Westergo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Westergo

Westergoa (fy)

? – 1006

Drapeau
Description de l'image  Westergo.jpg.
Informations générales
Capitale Bolsward
Langue Ancien frison
Religion Christianisme
Histoire et événements
1006 Dissolution

Entités suivantes :

Westergo (en frison : Westergoa) était l'une des trois régions historiques formant la province de la Frise actuelle. À l'origine, ce fut un pagus (-go) faisant partie de l'Empire carolingien ; aux XVIIe et XVIIIe siècles, Westergo était une unité administrative de la Frise.

Haut Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1006, la Frise actuelle était subdivisée en trois pagi : Westergo à l'ouest, Oostergo à l'est et Zevenwouden au sud-est. Westergo était séparé d'Oostergo par un grand bras de mer appelé Middelzee. La côte de Westergo était située le long des villages actuels de Berltsum, Bitgum, Marsum, Boksum et Jellum. La ville de Bolsward était la capitale historique de Westergo.

La subdivision en pagi datait de la fondation de l'Empire carolingien ; il n'est toutefois pas attesté que Westergo a été érigé en pagus par Charlemagne lui-même. Au XIe siècle, Westergo était un comté : on a retrouvé des pièces de monnaie frappées à Bolsward de l'époque du comte Bruno II, datant de cette époque.

XIIIe siècle[modifier | modifier le code]

Vers 1200, l'ancien territoire de Westergo a été subdivisé en trois entités : Franeker, Wildinge et Wymbrits. Les territoires des deux premiers correspondaient approximativement au Westergo historique ; Wymbrits était un découpage du Zuidergo, disparu au cours du XIIe siècle.

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

Vers 1500, Westergo a été agrandi au nord par l'ajout de Het Bildt, gagnée sur la mer des Wadden et sur la Middelzee. En revanche, au sud, les régions de Gaasterland, Doniawerstal et Lemsterland avaient été perdues à la région administrative Zevenwouden. Huit villes avaient émergé : Harlingen et Franeker au nord ; Bolsward, Workum et Hindeloopen dans l'ancienne partie de Wildinge ; puis Stavoren, Sneek et IJlst en Wymbrits, éclaté pour le reste en deux communes : Wymbritseradeel et Hemelumer Oldeferd.

Source[modifier | modifier le code]