Wes Welker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wes Welker

Description de l'image  Wes Welker.JPG.
Nom complet Wesley Carter Welker
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 1er mai 1981
Lieu de naissance Oklahoma City (Oklahoma)
Taille 1,75 m (5 9)
Poids 84 kg (185 lb)
Numéro 83
Position Wide receiver
Carrière universitaire ou amateur
2003-2004 Red Raiders de Texas Tech


Carrière professionnelle
2004
2004-2007
2007-2012
Depuis 2013
Chargers de San Diego
Dolphins de Miami
Patriots de la Nouvelle-Angleterre
Broncos de Denver
Pro Bowl 2008, 2009, 2010, 2011, 2012
Carrière pro. 2004 – aujourd'hui

(en) Statistiques sur NFL.com

Wesley Carter Welker (né le 1er mai 1981 à Oklahoma City) est un joueur américain de football américain, évoluant au poste de wide receiver pour les Broncos de Denver sein de la National Football League.

Avant qu'il signe comme agent libre avec les Chargers de San Diego (il n'a pas été drafté), il a évolué pour les Red Raiders de l'université de Texas Tech. C'est un wide receiver polyvalent, capable de jouer à la fois à la main et au pied. Il est a l'heure actuelle l'unique joueur de l'histoire de la NFL à avoir, au cours d'un seul match, converti un field goal, converti un extra point, et retourné un punt et un engagement.

Il détient plusieurs records des franchises pour lesquelles il a évolué, comme le plus grand nombre de réceptions au cours d'une seule saison chez les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, ou le nombre de retours de coup de pied d'engagement pour les Dolphins de Miami.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts de carrière[modifier | modifier le code]

2004[modifier | modifier le code]

Drafté par les Chargers de San Diego au printemps, il change de club pour signer avec les Dolphins de Miami le 21 septembre. Pour sa première année chez les professionnels, Wes Welker réalise 43 punt returns pour un total de 464 yards, soit une moyenne de 10,8 yards par punt return, soit la deuxième meilleure moyenne de la ligue. Il enregistre également 61 kickoff returns pour 1415 yards parcourus. Au cours de cette année, il ne compte aucune réception. Son principal fait d'armes cette année a lieu au cours du match contre les Patriots, le 10 octobre 2004, où Welker, pour pallier une blessure du kicker des Dolphins de Miami, est promu au rang de kicker. Il convertit ses deux tentatives (un field goal et un extra point), ce qui lui vaut de devenir le premier joueur de l'histoire de la NFL à convertir un field goal, un extra point, a retourner un punt et un engagement au cours du même match. Il est alors désigné "AFC Special Teams Player of the Week" à cette occasion.

L'équipe, au terme d'une saison catastrophique (4 victoires pour 12 défaites - son pire bilan depuis 1970 -), ne participe pas aux playoffs.

2005[modifier | modifier le code]

Wes Welker passe l'année 2005 au sein des Dolphins de Miami, avec laquelle il participe aux 16 matches de la saison régulière, dont 1 en tant que titulaire. Promu au rang de 3e wide receiver, il termine l'année avec des statistiques correctes en réception (29 réceptions pour 434 yards parcourus, respectivement les 5e et 4e totaux de l'équipe) et continue à s'occuper de retourner les punts et les kick-offs (43 punts pour 9,1 yards de moyenne, soit la 11e meilleure moyenne de la NFL et 61 kickoffs pour 22,6 yards de moyenne).

Les Dolphins terminent la saison avec un total de 9 victoires pour 7 défaites, et ne se qualifient pas pour les playoffs, pour la 4e année consécutive.

2006[modifier | modifier le code]

Après certaines rumeurs laissant entendre qu'il pourrait être évincé au cours de la pré-saison, Wes Welker est cette année-là l'une des rares satisfactions au sein de l'attaque des Dolphins. Il améliore ses statistiques en réception (67 réceptions pour 687 yards, 1 touchdown). Il retourne également 41 punts pour 9,2 yards de moyenne (8e meilleure performance de la conférence AFC) et 48 kickoffs pour une moyenne de 22,2 yards.

Avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre[modifier | modifier le code]

Welker est échangé aux Patriots contre un 2e et 6e tour du draft.

2007[modifier | modifier le code]

Il devient très vite un élément clé de l'attaque des Pats, et une cible fiable pour Tom Brady. Les Patriots finiront la saison avec 16 victoires et aucune défaite mais ils sont battus par les Giants et Eli Manning dans le superbowl 42. Welker ira tout de même à son premier pro bowl après avoir reçu 112 passes pour plus de 1100 yards.

2008[modifier | modifier le code]

Dans le premier match de la saison, Tom Brady est victime d'une blessure qui lui fera manquer le reste de la saison. Pourtant, Welker arrive tout de même à avoir une bonne saison: il est sélectionné à son deuxième pro bowl.

2009[modifier | modifier le code]

Cette année prouve être difficile pour Wes, même s'il reçoit 123 passes, il est désigné OUT pour le reste de la saison avec une blessure à la cheville lors du dernier match de la saison, qui lui fera manquer les playoffs.

2010[modifier | modifier le code]

Après sa blessure, les médias suggère qui lui sera très difficile d'être près pour le début de la saison[1]. Pourtant, il réussit à atteindre le terrain à tant et apparait dans 15 matchs. Après la saison, il est récompensé par un voyage au pro bowl.

2011[modifier | modifier le code]

Lors d'un Monday Night Football contre son ancienne équipe, les Dolphins, il connecte avec Brady pour une réception de 99 yards. C'est la plus longue réception de sa carrière, ainsi que dans l'histoire des Patriots. Il finit la saison avec 122 récéptions pour plus de 1500 yards, sa meilleure saison en NFL. Mais cette saison s'achève négativement: Les Patriots sortent du 46e Superbowl perdants.

2012[modifier | modifier le code]

Pendant le troisième match de la saison, il établit un record: le plus de réceptions dans l'histoire des Patriots, surpassant le prestigieux Troy Brown. Il est élu à son 5e pro bowl consécutif.

Avec les Broncos de Denver[modifier | modifier le code]

Le 13 mars 2013, il signe avec les Broncos de Peyton Manning un contrat de deux ans pour 12 millions de dollars, une offre que les Patriots n'ont pas voulu égaler.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]