Werner Schulz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schulz.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Werner Schulze.
Werner Schulz
Werner Schulz à la Fondation Heinrich-Böll, le 7 octobre 2010
Werner Schulz à la Fondation Heinrich-Böll, le 7 octobre 2010
Fonctions
Député européen
7 juin 200925 mai 2014
Élection 7 juin 2009 (Allemagne)
Membre du Volkskammer
5 avril 19902 octobre 1990
Membre du Bundestag
3 octobre 199018 septembre 2005
Législature 12e Bundestag (1990-1994), 13e Bundestag (1994-1998), 14e Bundestag (1998-2002), 15e Bundestag (2002-2005)
Biographie
Date de naissance 22 janvier 1950 (64 ans)
Lieu de naissance Zwickau
Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est
Nationalité Allemand
Parti politique Alliance 90 / Les Verts
Profession Ingénieur

Werner Schulz, né le 22 janvier 1950 à Zwickau, est un homme politique allemand, élu député européen de 2009 à 2014.

Alors citoyen de l'Allemagne de l'Est, il rejoint le parti du Neues Forum au moment de die Wende en 1989 après avoir fréquenté les milieux pacifistes au cours des années 1980[1]. Il est élu à la Chambre du peuple suite aux seules élections législatives libres organisées en RDA en mars 1990. Suite à la réunification allemande, il rejoint le Bundestag le 3 octobre 1990. Il devient porte-parole de l'Alliance 90, parti créé en 1991 sur les bases du Neues Forum. En 1993, il participe à la fusion entre l'Alliance 90 et Die Grünen qui conduit à la création de l'Alliance 90 / Les Verts.

Il siège au Parlement fédéral jusqu'aux élections fédérales de 2005, provoquées par la mise en minorité volontaire de Gerhard Schröder. Werner Schulz s'était alors opposé à cette manœuvre.

Membre du parlement européen depuis 2009, il siège au sein du groupe des Verts/Alliance libre européenne. Il est membre de la commission des affaires étrangères. Il est vice-président de la délégation à la commission de coopération parlementaire UE-Russie[2].

Il est officier de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ilko-Sascha Kowalczuk, « Portrait de Werner Schulz », sur La révolution pacifique 1989/1990 (consulté le 6 juillet 2011)
  2. Présentation sur le site du Parlement européen.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]