Werner Meinhof

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Werner Meinhof (né le 20 octobre 1901 à Halle (Saxe-Anhalt), mort le 7 février 1940 à Iéna) est un historien allemand du XXe siècle.

Après avoir étudié l'histoire de l'art à Halle (Saxe-Anhalt), où il fait la connaissance de Paul Frankl, du peintre Timmling Walter et du futur écrivain Helmut Allwill Fritzsche, Werner Meinhof est devenu professeur d'histoire à l'université d'Iéna.

Il a participé au groupe d'opposition au nazisme Meinhof/Timmling/Ulrich, en conflit avec Joseph Goebbels lors de la publication du livre L'art, le kitsch, le cinéma et la propagande, paru en 1933 dans la série La Digue, dirigée par Werner Meinhof. Leur description de la propagande est celle d'une « œuvre du diable ».

Werner Meinhof était marié avec l'historienne de l'art Ingeborg Meinhof (décédée en 1948) avec qui il aura deux filles, Wienke et Ulrike Meinhof, futur membre de la Fraction armée rouge (RAF). Toutes deux ont été ensuite élevées par l'historienne Renate Riemeck.