Werner Hamacher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Werner Hamacher, né en 1948, est traducteur, philosophe et théoricien de la littérature. Il est actuellement professeur de littérature générale et comparée à l'Université de Francfort. Ses travaux, à la croisée des lettres, de la philosophie et de la politique, se situent dans le sillage des recherches de Paul de Man et de Jacques Derrida, dont il a été l'élève, à l'École de la rue d'Ulm, avant de devenir un ami proche.

En France, sa magistrale monographie parue en 1978 en annexe à son édition critique des écrits de Hegel sur le christianisme a été traduite, par Marc Froment-Meurice et Tilman Küchler, sous le titre de Pleroma — Dialecture de Hegel (Galilée 1996). Michèle Cohen-Halimi a traduit récemment son essai sur W de Jean Daive : Anataxe. Virgule. Balance (Éric Pesty Éditeur, 2009). Ses autres travaux, en langues anglaise et allemande, portent sur Paul Celan, Jean-Luc Nancy, Kant, Jacques Lacan ou encore la réception de Nietzsche en France.

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (de) La fiche bio-bibliographique de Werner Hamacher à l'Institut de littérature générale et comparée de Francfort-sur-le-Main.