Wendy Guerra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guerra.

Wendy Guerra est une cinéaste, poète et romancière cubaine née à La Havane en 1970.

Après une formation de cinéaste, elle a écrit des poèmes dont deux recueils, publiés, ont été primés.

Elle a suivi l'atelier d'écriture que le romancier colombien Gabriel García Márquez anime tous les ans à Cuba.

Son style très expressif est remarquable, avec des paragraphes courts pour servir le regard acéré d'une petite fille sur la vie et la répression. Pour exemple cette citation : « Nous vivons entre l'interdit et l'obligatoire ». Son roman Todos se van a reçu le prix des éditions Brugera, et les critiques du journal El País le priment meilleur roman de langue espagnole 2006. Puis, le Prix Carbet des Lycéens 2009.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Poésies
    • Platea oscura, 1987
    • Cabeza rapada, 1996
    • Ropa interior, 2008
  • Romans
    • Todos se van (Tout le monde s'en va), 2006, éd. Brugera, Barcelone / éd. Stock, Paris, 2008.
    • Nunca fui Primera Dama (Mère Cuba), 2008, éd. Bruguera, Barcelone / éd. Stock, Paris, 2009.
  • Fiction
    • Posar desnuda en La Habana. Diario apócrifo de Anaïs Nin (Poser nue à La Havane) / éd. Stock, Paris, 2010.
  • Filmographie
    • 1990 : Hello Hemingway

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Courrier international no 837, p. 50 (25-31 janvier 2007)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]