Wendel Geraldo Maurício e Silva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wendel.
Wendel
Wendel Geraldo Maurício da Silva 17.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Brésil SC Recife
Biographie
Nom Wendel Geraldo Maurício e Silva
Nationalité Drapeau du Brésil Brésil Drapeau de la France France
Naissance 8 avril 1982 (32 ans)
Lieu Mariana (Minas Gerais)
Taille 1,85 m
Poste Milieu offensif gauche
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2000-2004 Drapeau : Brésil Cruzeiro EC 138 0(4)[1]
2004-2005 Drapeau : Portugal Nacional 029 0(3)
2005-2006 Drapeau : Brésil Santos 069 0(4)
2006-2011 Drapeau : France Bordeaux 207 (44)
2011-2012 Drapeau : Arabie saoudite Ittihad 017 0(6)
2012-2012 Drapeau : Arabie saoudite Al-Shabab Riyad 012 0(2)
2012-2014 Drapeau : Brésil CR Vasco de Gama 053 0(1)
2014- Drapeau : Brésil SC Recife
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 2 février 2014

Wendel Geraldo Maurício e Silva, dit Wendel, est un footballeur brésilien naturalisé français né le 8 avril 1982 à Mariana (Brésil). Il joue au poste de milieu gauche au SC Recife.

Son oncle est Geovanni Deiberson, ancien joueur du Benfica Lisbonne et du FC Barcelone.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gaucher polyvalent, il est capable d'occuper les postes de milieu offensif gauche, de milieu défensif voire de latéral gauche. Cependant, son poste favori est milieu gauche.

Il prend part avec l'équipe brésilienne au Tournoi Pré-Olympique des Jeux olympiques d'été de 2004 d'Athènes. C'est là qu'il fait la connaissance de Ricardo, son futur entraîneur aux Girondins de Bordeaux.

Au Brésil, il porte les couleurs de Caxias, d'Uberlandia, et de Cruzeiro à Belo Horizonte, avant de tenter une expérience au Portugal, dans l'équipe du Nacional Funchal. De retour dans son pays d'origine, il rejoint le Santos FC.

En août 2006, il signe avec les Girondins de Bordeaux. Il se révèle dès son premier match en France, contre l'OGC Nice, dans lequel il marque un but et fait une passe décisive. Pour son deuxième match au Stade Jacques Chaban Delmas, il marque encore un but du pied gauche face à Troyes. Au fil des matchs, il montre tout son talent de technicien venu tout droit du Brésil, et notamment sa capacité à marquer des coup-francs du pied gauche. Au mercato hivernal, il retrouve Jussiê qui signe aux girondins, que Wendel a connu à Cruzeiro.

Le 2 mars 2008, Wendel se met une fois de plus en évidence en inscrivant un triplé face au Paris Saint-Germain, ce qui le confirme comme l'un des meilleurs à son poste dans le championnat de France. Il dispose d'une frappe de balle très puissante mais c'est aussi un bon passeur. Il reçoit le trophée de meilleur buteur du mois de mars 2008.

Au mois de juillet 2008, Wendel, très courtisé, prolonge son contrat de 2 ans avec les Girondins, avec une revalorisation salariale à la clé. Après un début de saison quelque peu décevant, il effectue de grandes prestations, notamment contre le PSG (4-0). Il marque un but lors de la finale de la Coupe de Ligue 2008-2009, avant de sortir sur blessure (traumatisme au genou droit). En fin de saison, il est sacré champion de France.

Pour la première rencontre de la saison 2009-2010, il marque un but magnifique contre Lens (4-1) sur un tir brossé du pied gauche en pleine lucarne.

Il fait part de sa volonté de jouer pour l'équipe de France (dirigée par Laurent Blanc, son ancien entraîneur aux Girondins de Bordeaux) une fois sa nationalité française obtenue.

Durant le mercato estival, concurrencé par Nicolas Maurice-Belay et n'entrant plus dans les plans de Francis Gillot, le nouvel entraîneur bordelais, il signe un contrat de 3 ans avec Al-Ittihad, pour un transfert estimé à 1,5 M€ [2].

En juillet 2012, il retourne au pays et paraphe un contrat de trois ans au Vasco de Gama[3].

En février 2014, il signe en faveur du SC Recife.

Carrière[modifier | modifier le code]

Saison Club Championnat Coupe Nationale (+TDC) Coupe d'Europe / Coupe d'Asie
2000 - 2000 Drapeau : Brésil Cruzeiro EC 3 matchs / 0 but - -
2001 - 2001 Drapeau : Brésil Cruzeiro EC 1 match / 0 but - -
2002 - 2002 Drapeau : Brésil Cruzeiro EC 15 matchs / 0 but - -
2003 - 2003 Drapeau : Brésil Cruzeiro EC 32 matchs / 2 buts - -
2004 - 2004 Drapeau : Brésil Cruzeiro EC 37 matchs / 2 buts - -
2004 - 2005 Drapeau : Portugal Nacional Madeira 15 matchs / 3 buts - -
2005 - 2005 Drapeau : Brésil Santos FC 27 matchs / 1 but - -
2006 - 2006 Drapeau : Brésil Santos FC 18 matchs / 2 buts - -
2006 - 2007 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 29 matchs / 5 buts 4 matchs / 1 but C1+C3 : / 5+1 matchs / 0+0 but
2007 - 2008 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 36 matchs / 12 buts 3 matchs / 0 but C3 : 5 matchs / 1 but
2008 - 2009 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 29 matchs / 4 buts 4 matchs / 2 buts (+1 match / 0 but) C1+C3 : / 6+2 matchs / 1+0 but
2009 - 2010 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 31 matchs / 11 buts 7 matchs / 4 buts (+1 match / 0 but) C1 : 10 matchs / 0 but
2010 - 2011 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 31 matchs / 3 buts 2 matchs / 0 buts -
2011 - 2012 Drapeau : Arabie saoudite Al Ittihad Djeddah 11 matchs / 4 buts - 4 matchs / 2 but

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Figure dans l'équipe type de l'année de la Ligue 1
  • 2008 : Fait partie des 4 nominés pour le trophée UNFP du meilleur joueur de Ligue 1 de la saison 2007/2008
  • 2008 : Élu meilleur joueur girondin de l'année[4]

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Wendel
  2. http://www.lequipe.fr/Football/breves2011/20110805_215452_wendel-savoir-faire-des-choix.html
  3. Retourne au pays, Mercato365 du 11 juillet 2012
  4. Wendel élu par les internautes girondins (girondins.com)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :