Waza-ari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme waza-ari (Japonais: 技あり) littéralement « il y a technique », est le deuxième score le plus élevé qu'un combattant puisse obtenir lors d'une compétition d'arts martiaux japonais comme le judo, le karaté ou le jujutsu. Le point le plus élevé est un ippon et le plus petit un yuko.

Au judo[modifier | modifier le code]

Au judo, le Waza-ari s'obtient lorsque l'adversaire tombe sur le dos et qu'il manque un critère au ippon ou lors d'une immobilisation de 15 à moins de 20 secondes pour toutes les catégories.

Voir aussi[modifier | modifier le code]