Watson Lake (Yukon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Watson, Lake et Watson Lake.

60° 07′ N 128° 48′ O / 60.117, -128.8 ()

Watson Lake sur la Route de l'Alaska

Watson Lake est une localité du Yukon au Canada, située à l'intersection de la Route de l'Alaska et de la Robert Campbell Highway, à la frontière entre le Yukon et la Colombie-Britannique, près de la rivière Liard. Sa population était de 1547 habitants en 2004.

Watson Lake est un centre important de sylviculture au Yukon et a connu une industrie minière, dans l'extraction de l'amiante et du tungstène des monts Mackenzie dans les Territoires du Nord-Ouest.

La forêt de panneaux à Watson Lake

Un centre d'observation et d'étude des aurores boréales s'y trouve[1] ainsi qu'une forêt de panneaux de signalisation créée en 1942 par les personnels militaires qui travaillaient à la construction de la Route de l'Alaska, lesquels avaient pris l'habitude d'y mettre chacun un panneau indiquant la localité d'où ils venaient. La tradition se poursuivant actuellement, il y en a actuellement 76000[2].

Watson Lake bénéficie d'un climat subarctique avec une moyenne de température de 21 °C en juillet et de -29 °C en janvier. La plus haute température relevée étant de 34 °C en mai 1983 et la plus basse de -59 °C en janvier 1947.

Une activité à Watson Lake

La ville et sa voisine Upper Liard, font partie de la Liard River First Nation, membres du conseil du peuple Kaska[3].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aurores boréales à Watson Lake
  2. Canada Post Details,Canada Post, July to September 2009, Volune XVIII, No. 3, p. 10
  3. Conseil Kaska Dena Nation

Lien externe[modifier | modifier le code]