Wasserkuppe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wasserkuppe
Le sommet du Wasserkuppe
Le sommet du Wasserkuppe
Géographie
Altitude 950,2 m
Massif Rhön
Coordonnées 50° 29′ 53″ N 9° 56′ 13″ E / 50.498, 9.93750° 29′ 53″ Nord 9° 56′ 13″ Est / 50.498, 9.937  
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Hesse
Arrondissement Fulda
Géologie
Âge Trias
Roches Basalte
Type Volcan rouge
Activité Éteint
Dernière éruption Inconnue
Code Aucun
Observatoire Aucun

Géolocalisation sur la carte : Hesse

(Voir situation sur carte : Hesse)
Wasserkuppe

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Wasserkuppe

La Wasserkuppe est le plus haut sommet du Land de Hesse et culmine à 950 mètres. Elle est située près de la ville de Gersfeld dans le massif montagneux Rhön. La rivière Fulda y prend sa source avec une trentaine d'autres ruisseaux.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Malgré la richesse en eau (Wasser en allemand), le nom n'a rien à voir avec mais vient du moyen haut-allemand wass qui désigne un pâturage. Kuppe signifie « sommet ».

Géologie[modifier | modifier le code]

Le massif est caractérisé par les traces verticales de volcanisme. Un sentier pédagogique géologique rejoint le sommet voisin appelé Pferdskopf.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers essais en vol sont effectués par des étudiants de Darmstadt en 1910. Les planeurs alors sont alors tractés à l'aide d'élastiques en direction du vent remontant la pente.

En 1922, Arthur Martens reste en l'air pendant toute une heure. La même année, il fonde la première école de vol à voile au monde, qui porte son nom. À partir de la fin des années 1920, on utilise les courants ascendants.

Le monument à la mémoire des pilotes morts

En 1923, un monument figurant un aigle de bronze sur un cône volcanique en basalte est érigé à la mémoire des pilotes morts pendant la Première Guerre mondiale.

Pendant la période national-socialiste, la Luftwaffe prit le contrôle de l'école de Arthur Martens et construisit notamment des casernes utilisées aujourd'hui comme centre de formation pour les jeunes par l'association DJO.

Lors de la création du rideau de fer, une station radar est installée car, située à la limite de la RDA, la Wasserkuppe constitue un lieu d'observation privilégié des troupes du pacte de Varsovie. Au cours des années 1970 - 1980, alors en zone américaine, elle voit s'élever jusqu'à cinq radômes, qui sont ensuite démantelés et/ou remis à l'armée allemande en 1978. À la fin de la guerre froide, l'emplacement perd son importance stratégique et les installations sont fermées en 1998. Aujourd'hui, le radôme vide ne sert plus que de repère visuel aux pilotes.

Activités[modifier | modifier le code]

Cette « montagnette » est très célèbre dans le monde du vol à voile. Il s'y trouve aussi le musée allemand du vol à voile, un aérodrome pour planeurs et avions à moteurs utilisé par quatre associations vélivoles et un centre d'apprentissage. C'est également un grand centre de parapente et d'aéromodélisme

Haut lieu touristique, la Wasserkuppe abrite des hôtels-restaurants et constitue une région de sports d'hiver.

Radôme et centrale de cogénération en hiver

Depuis 2003, une centrale de cogénération alimentée en huile de colza alimente en chaleur la plupart des habitations sur la montagne.

Depuis mars 2006, une station relais de télévision amateurs, DB0TAN (1 280 MHz) et depuis avril 2006 un relais radio amateur 70 cm, DB0WAS (438,950 MHz).

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]