Washington, DC dans la guerre de Sécession

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le président Abraham Lincoln insista pour que la construction du Capitole continue durant la Guerre de Sécession.

En tant que capitale des États-Unis, le district fédéral de Washington DC devint un considérable état-major civil, quartier général militaire, et centre logistique durant la Guerre de Sécession. Défendre la capitale devint une priorité majeure du Département de la Guerre, celle-ci ayant souvent dicté la stratégie militaire.