Warren K. Lewis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Warren Kendall Lewis (21 août 1882 – 9 mars 1975) est un professeur du Massachusetts Institute of Technology (MIT) qui a été surnommé le père du génie chimique moderne[1]. Il est coauteur d'un manuel important sur le sujet publié en 1923[2] qui introduit le concept d'opération unitaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographical Memoirs, National Academy of Science
  2. (en) W. H. Walker, W. K. Lewis & W. H. McAdams, Principles of Chemical Engineering, New York, McGraw–Hill, 1923