Ward Moore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joseph Ward Moore, (né le 10 août 1903 à Madison (New Jersey), États-Unis, décédé le 28 janvier 1978 Pacific Grove, Californie, États-Unis), était un écrivain de science-fiction américain.

Notice biographique[modifier | modifier le code]

Joseph Ward Moore est né en 1903 à Madison dans le New Jersey, mais il grandit à Montréal au Canada. En 1913, sa famille revient s'installer à New York. L'histoire raconte qu'il fut expulsé du De Witt Clinton High School pour avoir défendu des idées communistes quoique Moore lui-même affirma avoir quitté l'école pour pouvoir écrire. Il s'installe définitivement en Californie à partir de 1928. Ward Moore eut trois enfants.

Ward Moore commença à écrire dès l'âge de 11 ans. Il fut membre du Federal Writers Project of the WPA entre 1937 et 1940, et publia son premier roman, Breathe the Air Again, en 1942, un roman qui n'appartient pas au genre de la science-fiction. Son récit le plus célèbre est une uchronie intitulée Autant en emporte le temps (Bring the Jubilee, 1953). L'histoire, racontée par le voyageur temporel Hodge Backmaker, dépeint un monde dans lequel les États du Sud ont gagné la Guerre de Sécession, laissant en ruine les États du Nord.

Ward Moore fut également l'auteur de Cloud By Day qui se déroule dans le Topanga Canyon, Encore un peu de verdure (Greener Than You Think), un roman qui décrit les ravages d'une végétation que rien ne peut plus arrêter, Joyleg, coécrit avec Avram Davidson et Sous le caducée (Caduceus Wild), coécrit avec Robert Bradford.

Ward Moore est également connu pour deux nouvelles, L'Aube des nouveaux jours (Lot, 1953) et Les Nouveaux Jours (Lot's Daughter, 1954), des contes post-apocalyptiques d'inspiration biblique. Le film Panic in Year Zero! de Ray Milland (1962) est basé sur ces deux nouvelles de Ward Moore.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • L'Aube des nouveaux jours (Lot, 1953)
  • Cercle vicieux (Old Story, 1955)
  • Les Dominions de l'espace (Dominions beyond, 1955)
  • L'Étranger (The Fellow who married the Maxill Girl, 1959)
  • Frank Merriwell à la Maison Blanche (Frank Merriwell in the White House, 1973)
  • Loth (Loth, 1953)
  • Le Mystérieux Laitier (The Mysterious Milkman of Bishop Street, 1955)
  • Les Nouveaux Jours (Lot's Daughter, 1954)
  • Le Poids du mal (No man Pursueth, 1956)
  • Le Rebelle (Rebel, 1962)
  • Un homme adapté (Adjustement, 1957)
  • Un homme jaugé (Measure of a Man, 1953)
  • Le Vaisseau fantôme (Flying Dutchman, 1951)

Lien externe[modifier | modifier le code]