Ward Cunningham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cunningham.

Ward Cunningham

Description de cette image, également commentée ci-après

Ward Cunningham à Portland, États-Unis, en 2010.

Naissance 26 mai 1949 (65 ans)
Portland Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Américain

Ward Cunningham, né le 26 mai 1949, est un informaticien américain, connu pour avoir inventé le concept de wiki.

Ses contributions[modifier | modifier le code]

On peut le présenter comme un théoricien du développement de logiciels.

On lui doit les contributions suivantes :

  • il est le créateur du concept de wiki qui permet à plusieurs auteurs de contribuer à la création d'un document[1] et qui a permis notamment l'élaboration de Wikipédia[2] qui fait partie des dix sites web les plus consultés au monde en 2014, se classant en 6e position au niveau mondial et en 5e position en France[3] ;
  • avec Kent Beck et Ron Jeffries, il est le père d'une variante des méthodologies de développement Agile, l'Extreme Programming pendant leur travail sur un projet « C3 » de calcul des rémunérations chez Chrysler[4],[5].

Ses motivations pour créer le système wiki[modifier | modifier le code]

Ward Cunningham en mai 2014.

Informaticien de la première heure, enseignant, mais aussi consultant autour de problématiques théoriques de développement de projets, il résume en ces termes les motifs qui l'ont conduit à créer le système wiki[6] :

  • Relier les expériences de chacun.
  • Retrouver, dans un contexte multi-utilisateurs, la productivité de création et de rédaction qu'il avait obtenue en formalisant des travaux textuels à l'aide d'une « pile hypercard » écrite par ses soins. (HyperCard était un logiciel, édité par la société Apple, Inc. au début des années 1990, permettant de programmer avec un paradigme visuel. Bien des utilisateurs Apple, Inc. ont découvert la programmation par l'intermédiaire de ce logiciel mono-utilisateur.)
  • L'être humain aime parler, s'exprimer. Un wiki lui permet d'intervenir.
  • Lire un document écrit, tout en évoquant mentalement une idée comme « tiens, j'aurais rajouté ça », était frustrante, à son sens. Le wiki permet d'offrir une voix au « Oui, mais.... » mentalement pensé lors de la lecture d'un document.
  • Les forums de discussions, s'ils permettent l'intervention de chacun, voient l'information utile se diluer dans le bruit de fond, pour finir par se perdre complètement. Alors, les mêmes questions se reposent, et les mêmes réponses suivent. Cette perte de temps et d'énergie finit par lasser les habitués du forum qui le désertent. De façon à éluder ce problème, des recueils de questions fréquemment posées se sont créées (Frequently Asked Questions ou FAQ en anglais, Foire Aux Questions en français). Ces recueils constituent une mine d'information pure, utile, qui permettent de gagner un temps considérable à leur lecture. Ward Cunningham avait remarqué l'existence d'un système informatique appelé FAQ-O-Matic, qui permettait de thésauriser automatiquement l'information à la manière d'une F.A.Q. Ce système étant trop orienté « questions/réponses », Ward Cunningham a préféré s'orienter vers un système d'édition littéraire collaborative. C'est ainsi qu'est né le concept du wiki.

Sa première implémentation d'un wiki[modifier | modifier le code]

La première implémentation d'un système wiki date de 1995[7]. Ce wiki est destiné à recueillir ce que l'auteur appelle des « patterns » en programmation. La traduction la plus proche (« motifs ») consisterait en un recueil de « façons de régler un problème » en informatique. En huit ans de présence sur internet, ce site a collecté plusieurs dizaines de milliers de motifs différents. Son créateur pense que toute problématique informatique peut être résumée en motifs algorithmiques simples. Mis bout à bout, dans un certain ordre, des motifs simples règlent des problèmes complexes[8]

Smallest Federated Wiki[modifier | modifier le code]

Depuis 2011, il est impliqué dans le développement du Smallest Federated Wiki[9].

Publications[modifier | modifier le code]

Ward Cunningham est l'auteur de nombreux ouvrages dont :

  • Pattern Languages for Object-Oriented Programms en 1987[10].
  • The Wiki Way: Collaboration and Sharing on the Internet: Quick Collaboration on the Web en collaboration avec Bo Leuf (2001), (ISBN 0-201-71499-X). La parution de l'ouvrage donne naissance à la wikilogie.
  • Fit for Developing Software: Framework for Integrated Tests en collaboration avec Rick Mugridge (2005), (ISBN 0-321-26934-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Correspondence on the Etymology of Wiki.
  2. Harry Henderson, Encyclopedia of Computer Science and Technology, 2009, p. 511.
  3. Classement du site wikipedia.org parmi les sites web
  4. Case Study : Crysler Goes To Extremes, The C3 Team, xprogramming.com, Octobre 1998.
  5. C3, Martin Fowler, martinfowler.com, 3 août 2004.
  6. Nombreuses citations de Ward Cunningham sur Wikiquote
  7. Welcome to the WikiWikiWeb.
  8. Pattern Languages for Object-Oriented Programms, ouvrage paru en 1987.
  9. Fédérez des wikis avec Smallest Federated Wiki.
  10. Descartes, Wittgenstein, Une politique pour le système d'information, 2006, p. 79, [lire en ligne]