War Wind

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
War Wind
Éditeur Strategic Simulations, Inc.
Développeur DreamForge Intertainment

Date de sortie 30 septembre 1996
Genre Stratégie temps réel
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Windows
Média CD-ROM
Contrôle Clavier, souris

War Wind est un jeu vidéo de stratégie en temps réel (STR) développé par DreamForge Intertainment et publié sur PC par Strategic Simulations, Inc. le 30 septembre 1996 aux États-Unis. Le jeu se déroule dans un univers de science-fiction dans lequel quatre races aliens se battent pour le contrôle d’une planète. Le joueur peut ainsi choisir son camp parmi quatre factions distinctes, chacune d’elle ayant ses forces et ses faiblesses. Le jeu fut plutôt bientôt reçu par la presse spécialisée qui le compare régulièrement à Warcraft II et Command and Conquer dont il reprend le système de jeu tout en y apportant suffisamment d’innovations. Le site GameSpot le considère ainsi comme un prétendant sérieux au titre de jeu de stratégie de l’année et le magazine Coming Soon le désigne comme le seul jeu de ce genre à pouvoir rivaliser avec Warcraft II.

Une suite appelé War Wind II: Human Onslaught a été publié en 1997.

Trame[modifier | modifier le code]

Le jeu se déroule dans un univers de science-fiction appelé Yavuan dans lequel quatre races aliens s'affrontent pour le contrôle de la planète. Celle-ci est contrôler par l'empire Tha'roon grâce au soutien des puissants Obblinox et de leurs esclaves, les Eaggra. La main mise de l'empire est néanmoins menacé par les Shama'li qui souhaitent délivrer les Eaggra du joug de leurs maîtres[1].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

War Wind est un de jeu de stratégie en temps réel dans la lignée de Warcraft II . Comme dans celui-ci, le joueur doit gérer ses ressources (le bois et le minerais), développer sa base et créer une armée pour combattre ses adversaires. Le joueur peut choisir d'incarner le leader d'une des quatre faction du jeu – les Tha'roon, les Obblinox, les Eaggra et les Shama'li - chacune d’elle ayant ses forces et ses faiblesses[2],[3]. War Wind se distingue notamment de son modèle par son système de spécialisation. L'unité de base, le paysan, peut en effet se spécialiser dans trois domaine de compétence - la technologie, la guerre ou la magie - le joueur devant pour cela l'affecter au centre de recherche correspondant. La spécialisation technologique permet notamment de mettre au point des véhicules et des « bio-upgrads » permettant d'améliorer la force, le camouflage ou la vitesse des unités[1],[4]. De leur coté, les spécialisations militaire et magique permettant de former des guerriers et des magiciens[1].

Quatre campagnes, correspondant chacune a l'une des factions, sont disponibles dans le jeu. Celles-ci sont composées de sept missions relatant les événements du conflit. Ainsi, dans la campagne des Eaggra, le joueur doit d'abord libérer un groupe d’esclaves du joug des Obblinox avant de partir en quête des armes et des fonds nécessaires à un soulèvement et à une migration de leur peuple. Chaque mission est précédé d'un briefing décrivant les objectifs à accomplir et détaillant le scénario du jeu. La principale originalité du mode campagne réside dans la possibilité de conserver huit unités de scénario en scénario[1].

Le jeu dispose également d'un mode multijoueurs permet à jusqu'à quatre joueurs de s'affronter en réseau local ou par Modem[4].

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes obtenues
War Wind
Média Pays Notes
Coming Soon US 90 %[5]
Game Revolution US C[6]
GameSpot US 88 %[7]
Gen4 FR 4/5[1]
Joystick FR 80 %[4]
PC Jeux FR 85 %[8]
Univers Jeux & Micro FR 4/5[3].

Le jeu fut plutôt bientôt reçu par la presse spécialisée qui le compare régulièrement à Warcraft II et Command and Conquer dont il reprend le système de jeu tout en y apportant suffisamment d’innovations. Le site GameSpot le considère ainsi comme un prétendant sérieux au titre de jeu de stratégie de l’année et le magazine Coming Soon le désigne comme le seul jeu de ce genre à pouvoir rivaliser avec Warcraft II[7],[5].

Postérité[modifier | modifier le code]

Une suite appelé War Wind II: Human Onslaught a été publié en 1997 [9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (fr) Thierry Falcoz, « War Wind : Tempête révolutionnaire », Gen4, no 93,‎ novembre 1996, p. 132-136.
  2. (fr) Thierry Falcoz, « War Wind : Warcraft 3 ? », Gen4, no 91,‎ septembre 1996, p. 50.
  3. a et b (fr) J.H., « 4 races de combattants », Univers Jeux & Micro, no 1,‎ décembre 1996, p. 88.
  4. a, b et c (fr) Cooli, « Warwind », Joystick, no 74,‎ septembre 1996, p. 137.
  5. a et b (en) Frederick Claude, « War Wind Review », Coming Soon Magazine, no 19,‎ novembre 1996 (lire en ligne).
  6. (en) Baldric, « War Wind Review », sur GameRevolution.com,‎ 6 mai 1996.
  7. a et b (en) Kevin Mical, « War Wind Review », sur GameSpot.com,‎ 4 décembre 1996.
  8. (fr) « War Wind », PC Jeux, no 5,‎ décembre 1997, p. 140.
  9. (en) Marc Dultz, « War Wind II: Human Onslaught Review », sur GameSpot.com,‎ 23 décembre 1997.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Rob Harten et Michael Knight, War Wind : The Official Strategy Guide, Prima Games,‎ 1996, 176 p. (ISBN 9780761510093) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article