Wanna Be Startin' Somethin'

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wanna Be Startin' Somethin'

Single de Michael Jackson
extrait de l'album Thriller
Face B Rock with You (direct)
Sortie 8 mai 1983
Enregistré 1982
Durée 6:02 (version album)
4:17 (version single)
6:30 (version 45 tours)
Genre Post-disco[1], funk
Format 33 tours, 45 tours
Auteur Michael Jackson
Compositeur Michael Jackson
Producteur Quincy Jones
Michael Jackson
Label Epic Records

Singles de Michael Jackson

Pistes de Thriller

Wanna Be Startin' Somethin' est une chanson de l'artiste et compositeur américain Michael Jackson. Wanna Be Startin' Somethin' sort en single le 8 mai 1983 sous le label Epic Records comme 4e chanson du 6e album de Michael Jackson, Thriller. Le titre est écrit, composé et coproduit par Jackson et produit par Quincy Jones. Les paroles se rapportent à des étrangers qui diffusent des rumeurs ou exposent un argument sans aucune raison. Musicalement, Wanna Be Startin' Somethin' s'influence du disco, similaire aux chansons de l'album précédent du chanteur, Off the Wall en 1979. L'arrangement rythmique de la chanson contient des patterns de batteries s'entrelaçant, tandis que l'arrangement des vents est précis et cuivré. Wanna Be Startin' Somethin'' a été reprise par de nombreux artistes depuis sa sortie. À part Thriller, la chanson apparaît dans beaucoup de compilations de Michael Jackson. Cette chanson est l'une des plus attitrées et plus connues de Jackson.

Wanna Be Startin' Somethin' est généralement bien appréciée des critiques. La chanson rencontre aussi un succès commercial, entrant dans le top 20 et le top 30 de plusieurs pays. Elle devient le 5e single consécutif à entrer dans le top 10 du Billboard Hot 100, arrivant 5e. Elle entre dans les classements en 2008 après la sortie de Thriller 25. Après la mort de Jackson en 2009, elle entre à nouveau dans les classements musicaux grâce aux téléchargements sur Internet. Contrairement aux chansons précédentes de Thriller, Wanna Be Startin' Somethin' ne possède pas de clip mais a été interprétée par Jackson dans ses tournées mondiales, aussi bien avec les Jackson 5 que tout seul.

Dans le cadre de la sortie de Thriller 25, un remix de Wanna Be Startin' Somethin'', intitulé Wanna Be Startin' Somethin' 2008, est enregistré avec Akon et sort comme second single de l'album. La chanson rencontre un succès commercial, atteignant le top 10 dans six pays, le top 20 de plusieurs pays et le top 40 au Canada. La chanson rencontre plus de succès dans le monde qu'aux États-Unis, où elle atteint la 81e place du Billboard Hot 100, qui est la position la plus basse.

Genèse[modifier | modifier le code]

Wanna Be Startin' Somethin' est une chanson écrite, composée et coproduite par Michael Jackson, et produite par Quincy Jones. Elle est initialement destinée à sa sœur La Toya sur sa relation perturbée avec sa belle-sœur, mais Michael finit d'enregistrer la chanson et La Toya l'interprète parfois à ses concerts. Elle est enregistrée en automne 1982 à Los Angeles[2]. Wanna Be Startin' Somethin' est l'une des quatre chansons dont Michael Jackson reçoit les crédits pour écrire des chansons sur son 6e album studio, Thriller, en 1982[2]. La chanson sort sous le label Epic Records en tant que 4e single de l'album. Contrairement à ses singles précédents, il n'a pas de clip.

Outre Thriller, Wanna Be Startin' Somethin' est présente sur de multiples compilations de Jackson depuis la sortie[3]. Wanna Be Startin' Somethin' apparaît sur le premier disque de la compilation HIStory en 1995 et pour le 25e anniversaire de Thriller, renommé Thriller 25, ainsi que King of Pop, ces deux albums sont sortis en 2008[3]. Elle est aussi présente dans l'album The Essential Michael Jackson et This Is It[3].

Structure musicale[modifier | modifier le code]

Wanna Be Startin' Somethin' possède une ligne rythmique funky dans la continuité des titres de Off the Wall (la démo, Startin' Somethin' a d'ailleurs été imaginée pendant la période Off the Wall). Dans le morceau, on peut entendre un synthétiseur qui appuie les temps forts de chaque mesure avec des Sol et des Fa, ainsi qu'une ligne de basse omniprésente qui renforce l'impression funky. Ce qui fait la célébrité du morceau est le célèbre refrain "Mama see, mama saa, mama coo saa".

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Accueil commercial[modifier | modifier le code]

Interprétations scéniques[modifier | modifier le code]

Wanna Be Startin' Somethin' est une des chansons les plus jouées de Michael Jackson. Elle fut interprétée au Bad World Tour, au Dangerous World Tour et au HIStory World Tour, généralement en début de concert. Elle était planifiée au programme de This Is It. Elle a également été interprétée à deux tournées des Jacksons, au Victory Tour et à l'Unity Tour.

Reprises[modifier | modifier le code]

  • Camille (chanteuse française), reprise très minimaliste (utilisation majeure de la voix), 2011

Crédits[modifier | modifier le code]

  • Écrit et composé par Michael Jackson
  • Produit par Quincy Jones et Michael Jackson
  • Voix de fond : Michael Jackson, Julia Waters, Maxine Waters, Oren Waters, James Ingram, Bunny Hull et Becky Lopez
  • Rhodes et synthétiseurs par Greg Philliganes
  • Synthétiseurs par Michael Boddicker et Bill Wolfer
  • Guitare par David Williams
  • Basse par Louis Johnson
  • Percussions par Paulinho da Costa
  • Trompettes et flügelhorns par Jerry Hey et Gary Grant
  • Saxophone et flûte par Larry Williams
  • Trombone par Bill Reichenbach Jr
  • Arrangements vocaux par Michael Jackson
  • Arrangements rythmiques par Michael Jackson et Quincy Jones

Versions[modifier | modifier le code]

La chanson possède deux versions : la version single et la version complète. La version single est plus courte de deux minutes, et a évincé un couplet. Sur le 2nd CD de la compilation This Is It, on peut entendre une version démo de la chanson.

Classements[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires de 1983[modifier | modifier le code]

Classement (1983) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[4] 16
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[5] 25
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[6] 3
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre VRT Top 30)[7] 2
Drapeau du Canada Canada (50 Singles)[8] 1
Drapeau du Canada Canada (Adult Contemporary)[9] 7
Drapeau du Canada Canada (CHUM)[10] 4
Drapeau de l'Espagne Espagne (AFYVE)[11] 14
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[12] 5
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[13] 6
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Black Singles)[12] 5
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Dance Club Play)[12] 1
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[14] 5
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[15] 35
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[16] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[17] 3
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[18] 8

Classements de fin d'année[modifier | modifier le code]

Classement (1983) Position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[19] 11
Drapeau du Canada Canada (Top 100 Singles)[20] 38
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[21] 68
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[22] 51
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[23] 17
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[24] 23

Rééditions de 2008 et 2009[modifier | modifier le code]

Classement (2008) Meilleure
position
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[25] 22
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[26] 14
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[27] 30
Classement (2009) Meilleure
position
Drapeau du Canada Canada (Hot Canadian Digital Singles)[12] 52
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Digital Songs)[12] 20
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[17] 31
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[18] 57
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[27] 37

Successions dans les hit-parades[modifier | modifier le code]

La controverse avec Manu Dibango[modifier | modifier le code]

Le titre Wanna Be Startin' Somethin' utilise un sample du morceau Soul Makossa (ce sample étant à l'origine un chant traditionnel africain 1973) du compositeur camerounais Manu Dibango. Jackson avait donc repris, sans autorisation, le refrain et son désormais célèbre Mama-se, mama-sa, mama-coo-sa. Un accord financier à l'amiable est scellé. Des années plus tard, Rihanna, la chanteuse de R'n'B, reprend le même Mama-se, mama-sa, mama-coo-sa pour son tube Don't Stop The Music, en 2007. Estimant que l'accord ne portait pas sur les utilisations suivantes, Manu Dibango attaque Jackson et Rihanna en justice, mais le juge le déboute sur la forme, en attendant une décision sur le fond[28].

Interprétation en tournée[modifier | modifier le code]

Wanna Be Startin' Somethin' a été de nombreuses fois interprété sur scène. Une première fois comme 1re chanson de la tournée Victory Tour (tournée des Jacksons), puis en première chanson de la tournée Bad World Tour, puis au Dangerous World Tour, au HIStory World Tour et à l'Unity Tour des Jacksons. Wanna Be Startin' Somethin' était planifiée au programme de la tournée This Is It, la chanson aurait été la 1re chanson chantée pendant les concerts.

Wanna Be Startin' Somethin' 2008[modifier | modifier le code]

Wanna Be Startin' Somethin' 2008

Single de Michael Jackson featuring Akon
extrait de l'album Thriller 25
Sortie mars 2008
Enregistré novembre 2007
Durée 4:11 (Album Version)
3:45 (Radio Edit)
Genre Pop, R'n'B
Format CD
Auteur Michael Jackson
Akon
Compositeur Michael Jackson
Producteur Michael Jackson
Label Epic Records

Singles de Michael Jackson featuring Akon

Pour l'album des 25 ans de Thriller, Thriller 25, Michael Jackson a réenregistré une version remix avec le chanteur R'n'B Akon, réorchestrée par will.i.am des Black Eyed Peas. Wanna Be Startin' Somethin' 2008 est le dernier single, de Michael Jackson (à part This Is It, qui est un single posthume).

En Australie, le remix se classe à la 65e place dans les classements annuels[29]. Il est également certifié or par l'ARIA[30].

Track listing[modifier | modifier le code]

45 tours américains[modifier | modifier le code]

  1. Wanna Be Startin' Somethin' (Version 45 tours) — 4:17
  2. Wanna Be Startin' Somethin' (Instrumental) — 6:30

45 tours[modifier | modifier le code]

  1. Wanna Be Startin' Somethin' — 4:17
  2. Rock with You (live avec les Jacksons) — 3:58

Classements[modifier | modifier le code]

Classement (2008) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[4] 63
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[31] 8
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratip)[32] 15
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratip)[33] 15
Drapeau du Canada Canada (Hot Canadian Digital Singles)[12] 33
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[12] 81
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot Dance Club Play)[12] 2
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot Digital Songs)[12] 47
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Pop 100)[12] 48
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Pop 100 Airplay)[12] 47
Drapeau de la France France (SNEP)[34] 10
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[26] 20
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[15] 4
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[18] 69
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[35] 3
Classement (2009) Meilleure
position
Drapeau de la France France (SNEP)[34] 52
Classement (2010) Meilleure
position
Drapeau de la France France (SNEP)[34] 98

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ricardo Baca, « The best-selling and greatest — album of all time? », sur Denverpost.com,‎ 26 juin 2009 (consulté le 3 octobre 2013)
  2. a et b Michael Jackson. (1982). Thriller. Notes de l'album. Epic Records.
  3. a, b et c John Bush, « Wanna Be Startin' Somethin' – Song Review », sur Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 4 septembre 2013)
  4. a et b (de) Charts.de – Michael Jackson - Wanna Be Startin' Somethin'. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 11 juin 2013.
  5. (en) bulion, « Forum – ARIA Charts: Special Occasion Charts – CHART POSITIONS PRE 1989, part 2 », sur Australian-charts.com, Hung Medien (consulté le 11 juin 2013)
  6. (nl) Ultratop.be – Michael Jackson – Wanna Be Startin' Somethin'. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 11 juin 2013.
  7. (nl) « Wanna Be Startin' Somethin' – MICHAEL JACKSON », sur Top30-2.radio2.be, VRT (consulté le 4 septembre 2013) : « Hoogste notering in de top 30 : 2 »
  8. (en) « Top Singles – Volume 38, No. 21, July 23 1983 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 11 juin 2013)
  9. (en) « Adult Contemporary – Volume 38, No. 22, July 30 1983 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 11 juin 2013)
  10. (en) « CHART NUMBER 1384 – Saturday, July 23, 1983 », sur 1050chum.com,‎ 13 février 2006 (consulté le 3 octobre 2013)
  11. (es) enri, « Forum – General – I have Spanish chart archive! », sur Spanishcharts.com, Hung Medien (consulté le 20 septembre 2013)
  12. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (en) « Thriller – Awards », sur Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 4 septembre 2013)
  13. (en) « CASH BOX Top 100 Singles – Week ending JULY 30, 1983 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 11 septembre 2012 (consulté le 3 octobre 2013)
  14. (en) « The Irish Charts – All there is to know », IRMA (consulté le 13 juillet 2013) Chercher "I wanna be startin'"
  15. a et b (en) Charts.org.nz – Michael Jackson – Wanna Be Startin' Somethin'. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 11 juin 2013.
  16. (nl) Nederlandse Top 40 – Michael Jackson - Wanna Be Startin' Somethin' search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 11 juin 2013.
  17. a et b (nl) Dutchcharts.nl – Michael Jackson – Wanna Be Startin' Somethin'. Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 11 juin 2013.
  18. a, b et c « Michael Jackson », sur Officialcharts.com (consulté le 13 juillet 2013)
  19. (nl) « Jaaroverzichten 1983 », sur Ultratop.be/nl, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch. (consulté le 13 décembre 2013)
  20. (en) « Top Singles – Volume 39, No. 17, December 24 1983 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 3 octobre 2013)
  21. (en) « Billboard Top 100 – 1983 », sur Longboredsurfer.com, The Longbored Surfer (consulté le 3 octobre 2013)
  22. (en) « The CASH BOX Year-End Charts: 1983 », sur Cashboxmagazine.com,‎ 11 septembre 2012 (consulté le 3 octobre 2013)
  23. (nl) « Single Top 100 – 1983 » [PDF], sur Top40.nl (consulté le 3 octobre 2013)
  24. (nl) « Jaaroverzichten – Single 1983 », sur Dutchcharts.nl, Hung Medien / hitparade.ch (consulté le 3 octobre 2013)
  25. (da) Danishcharts.com – Michael Jackson – Wanna Be Startin' Somethin'. Tracklisten. Hung Medien. Consulté le 11 juin 2013.
  26. a et b (en) Italiancharts.com – Michael Jackson – Wanna Be Startin' Somethin'. Top Digital Download. Hung Medien. Consulté le 11 juin 2013.
  27. a et b (en) Swisscharts.com – Michael Jackson – Wanna Be Startin' Somethin'. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 11 juin 2013.
  28. « Manu Dibango attaque Michael Jackson en justice », sur Leparisien.fr,‎ 17 janvier 2009 (consulté le 3 octobre 2013)
  29. (en) « ARIA Charts – End Of Year Charts – Top 100 Singles 2008 », sur Aria.com (consulté le 13 décembre 2013)
  30. (en) « ARIA Charts – Accreditations – 2008 Singles », sur Aria.com (consulté le 13 décembre 2013)
  31. (en) Australian-charts.com – Michael Jackson with Akon – Wanna Be Startin' Somethin' 2008. ARIA Top 50 Singles. Hung Medien. Consulté le 4 septembre 2013.
  32. (nl) Ultratop.be – Michael Jackson with Akon – Wanna Be Startin' Somethin' 2008. Ultratip. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 4 septembre 2013.
  33. Ultratop.be – Michael Jackson with Akon – Wanna Be Startin' Somethin' 2008. Ultratip. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 4 septembre 2013.
  34. a, b et c Lescharts.com – Michael Jackson with Akon – Wanna Be Startin' Somethin' 2008. SNEP. Hung Medien. Consulté le 4 septembre 2013.
  35. (en) Swedishcharts.com – Michael Jackson with Akon – Wanna Be Startin' Somethin' 2008. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 4 septembre 2013.