Wanderer Verke AG

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wanderer.

50° 49′ 14″ N 12° 52′ 59″ E / 50.8206, 12.883

Chemnitzer-Velociped-Depot
Winklhofer & Jaenicke
Wanderer Fahrradwerke AG
Wanderer-Werke A.G.

alt=Description de l'image Wanderer-Werke A.G. hood ornament W126.JPG.
Création 1885
Disparition 1945
Personnages clés MM. Winklhofer et Jaenicke
Forme juridique Société par actions
Siège social Drapeau d'Allemagne Augsbourg (Allemagne)
Activité Construction de vélos, de machines-outils, de motos, puis de voitures
Wanderer Werke Schönau/Chemnitz (1920)

Wanderer Verke AG est une firme allemande fabriquant des automobiles, des motocyclettes, des bicyclettes, et des machines outils, établie à Chemnitz en Saxe. Créée en 1885 par Winklhofer et Jaenicke sous le nom de Chemnitzer-Velociped-Depot Winklhofer & Jaenicke[1]. La firme construit des voitures civiles sous la marque Wanderer jusqu'en 1941, et des véhicules militaires jusqu'en 1945.

Histoire[1][modifier | modifier le code]

Créée en 1885 pour fabriquer des vélos, la firme adopte le nom de Wanderer (« Nomade ») pour ses bicyclettes dès 1887.

En 1896, la firme prend le nom de Wanderer Fahrradwerke AG (Fabrique de bicyclettes Wanderer) le 5 mai.

En 1900, commence la fabrication de machines outils, et en 1902, de motocyclettes. En 1904, elle fabrique également des machines à écrire vendues sous la marque Continental.

En 1905, commencent les premiers essais de conception automobile et au 15 janvier 1908 la firme devient Wanderer Werke AG, abandonnant la référence aux bicyclettes dans son nom.

En 1913, commence la production en série d'automobiles Wanderer. En 1918 la firme avait construit plus de 10 000 motos et 2 000 voitures. L'automobile Puppchen (la « poupée »), coûtait alors 4 000 marks.

En 1926, la Wanderer W 10, équipée d'un quatre-cylindres de 30 ch, est mise sur le marché. Ce modèle sera disponible jusqu'en 1932 sous de nombreuses versions.

En 1928, sort la nouvelle six-cylindres Type W 11.

En 1929, la production de motocyclettes diminue, les ateliers sont vendus à NSU et à la firme tchèque Janacek. La firme Jawa (Janacek/Wanderer), est créée à Prague.

En 1931, Ferdinand Porsche développe une génération de moteurs modernes à six-cylindres pour Wanderer Werke AG.

En 1932, Wanderer entre dans le groupe Auto Union aux côtés de trois autres constructeurs automobiles allemands : DKW, Audi, et Horch.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Dates in the history of Wanderer - Site de Audi USA

Sur les autres projets Wikimedia :