Wandelaar (navire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wandelaar
Image illustrative de l'article Wandelaar (navire)
Le Wandelaar

Histoire
A servi dans Pavillon de la Composante marine belge Composante marine

Pavillon de la marine bulgare Marine bulgare

Commanditaire Belgique
Lancement 21 juin 1977
Commission 3 octobre 1978
Statut Retiré du service le 1er mars 2004 pour être vendu à la marine bulgare le 21 octobre 2005, devanant le 41 Drazki.
Caractéristiques techniques
Type Frégate
Longueur 106,38 m
Maître-bau 12,30 m
Tirant d'eau 5,60 m
Déplacement 2 200 tonnes
Propulsion CODOG = Combined Diesel or Gas Turbine
2 ABC type DZC moteurs diesel (12 cyl. en V) de 4 200 ch à 1 000 tr/min
1 turbine à gaz Rolls Royce Olympus T M - 3 B de 27 575 ch (Max. 27 000 ch à 5 660 tr/min)
2 hélices à pas variable (convergentes)
Vitesse 1 diesel : 14 nœuds
2 diesels : 21 nœuds
Turbine à gaz : 28 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement Canon automatique 100 mm Creusot Loire
Rampe de lancement Nato Sea Sparrow à 8 missiles
Rampe de lancement MM-38 Exocet à 4 missiles
Lance roquettes à six tubes 375 mm Bofors
2 plateformes lance-torpilles à 10 torpilles Ecan L5 Mod 4
Rayon d'action 6 000 nautiques
Autres caractéristiques
Équipage 159
14 officiers
30 sous-officiers d'élite
41 sous-officiers
74 matelots

Le Wandelaar était une frégate de classe Wielingen de la Marine belge. Son numéro de coque était le F912.

Elle fut retirée du service le 1er mars 2004 pour être vendu à la marine bulgare le 21 octobre 2005, devanant le 41 Drazki.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Wandelaar fut construit au chantier naval de Boel, près de Temse, et lancé le 21 juin 1977.

Déploiements opérationnels[modifier | modifier le code]

  • Opération Sharp Guard : Il participe à cette opération du 10 septembre 1994 au 18 novembre 1994 au sein de la force navale permanente de l'OTAN en Méditerranée. Il a interpelé 350 navires marchands, en a visité 45 et en a dévié 19 vers un port italien pour un contrôle approfondi.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]