Walther G43

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Walther Gewehr 43
Image illustrative de l'article Walther G43
Fusils G43 sans et avec lunette ZF4
Présentation
Pays Drapeau : Allemagne Allemagne nazie
Type Fusil semi-automatique
Munitions 7,92 mm Mauser
Fabricant Walther
Gustloff-Werke
Berlin-Lübecker-Maschinenfabrik 1944
Période d'utilisation 1943
Durée de service 1943–1945
Production 402 713 exemplaires
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 4,33 kg
Longueur(s) 1 130 mm
Longueur du canon 550 mm
Caractéristiques techniques
Mode d'action Rechargement par emprunt de gaz
Portée pratique 500 m (800 m avec lunette)
Cadence de tir 30 coups par minute
Vitesse initiale 746 m/s
Capacité Chargeur détachable de 10 ou 20 cartouches (Chargeur spécial)
Viseur Mire métallique ou lunette Zf42
Variantes K43

Le fusil semi-automatique Walther G43 (Gewehr 43 pour Fusil 1943), produit par l'entreprise Walther, fut utilisé par la Wehrmacht lors de la Seconde Guerre mondiale (essentiellement sur le Front de l'Est).

Historique[modifier | modifier le code]

Inspiré du fusil semi-automatique russe SVT 38/40, il a été élaboré à partir du G41 (W) par la firme Walther. Il comporte une monture-fût en bois (proche de celle de la Karabiner 98k) dégageant largement l'extrémité du canon chambré en 7,92 mm Mauser.

Outre sa relative légèreté, le G43 (appelé ensuite K43) diffère de son prédécesseur par :

  1. l'adoption du système d'emprunt des gaz, copié sur le fusil soviétique SVT38/40 ;
  2. et par le remplacement du magasin par un magasin amovible (les deux armes ayant une capacité de 10 cartouches).

Il possède entre autres un canon moins épais que celui de la Karabiner 98K et des organes de visée élevés ainsi qu'une hausse beaucoup plus large favorisant la prise de visée instinctive. Les premiers modèles, notamment ceux sortis des usines Gustloff Werke (code de guerre "BCD"), possèdent un rail de lunette continu à l'inverse de ceux qui seront produits en 1944 puis en 1945 par d'autres firmes (DUV, AC, QVE), ces derniers possèderont un rail avec une encoche de verrouillage en son centre. Ce fameux rail est destiné à recevoir la lunette de tir ZF4 (Zielfernrohr 4 Fach) de grossissement 4 fois. Les modèles étaient tous équipés du rail latéral sauf certains modèles jugés inaptes du fait de leur faible précision. C'est entre autres le premier fusil semi-automatique de Scharfschütze (tireur d'élite) du IIIe Reich pour des engagements pratiques jusqu'à 400 mètres.

La particularité du ZF 4 est de posséder un triangle en marquage. La couleur de ce triangle définit le type de climat pour lequel la lunette est adaptée :

  • blanc : usage en condition standard ;
  • vert : usage sous climat tropical, type Amérique du Sud ;
  • bleu : usage sous climat froid, type front de l'Est ; sur cette dernière version, il dispose en outre d'une vis qui sert à remplir la lunette d'un gaz neutre destiné à éviter l'apparition de buée.

Les versions "sniper", sorties d'usine avec lunette ZF4, semblent avoir été fabriquées à 53 435 exemplaires.

Au total, environ 400 000 exemplaires ont été produits entre 1943 et 1945.

Fabricants et codes[modifier | modifier le code]

Code Période Fabricant
bcd 1943 Gustloff-Werke
duv 1944 Berlin-Lübecker-Maschinenfabrik 1944
qve 1945 Berlin-Lübecker-Maschinenfabrik 1944
ac 1943-45 Carl Walther