Walter Sande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sande.

Walter Sande

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Johnny Tremain (1957, photo promotionnelle)

Nom de naissance J. Thomas Sandvall
Naissance 9 juillet 1906
Denver
Colorado, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 22 novembre 1971 (à 65 ans)
Chicago
Illinois, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Le Port de l'angoisse
Une place au soleil
Bronco Apache
Sunrise at Campobello
Séries notables Badge 714
Laramie
Les Mystères de l'Ouest

Walter Sande est un acteur américain, né J. Thomas Sandvall le 9 juillet 1906 à Denver (Colorado), mort le 22 novembre 1971 à Chicago (Illinois).

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma, sous le pseudonyme de Walter Sande, il contribue à cent-soixante-dix-sept films américains (comme second rôle de caractère ou dans des petits rôles non crédités), le premier sorti en 1937. Le dernier est Cold Turkey de Norman Lear (avec Dick Van Dyke), sorti en 1971, année de sa mort d'une hémorragie cérébrale[1].

Dans l'intervalle, mentionnons Le Port de l'angoisse d'Howard Hawks (1944, avec Humphrey Bogart et Lauren Bacall), Une place au soleil de George Stevens (1951, avec Montgomery Clift et Elizabeth Taylor), le western Bronco Apache de Robert Aldrich (1954, avec Burt Lancaster et Jean Peters), Johnny Tremain de Robert Stevenson (1957, avec Luana Patten), ou encore Sunrise at Campobello de Vincent J. Donehue (1960, avec Ralph Bellamy et Greer Garson).

Pour la télévision, Walter Sande collabore dès 1947 à quatre-vingt-deux séries, dont Badge 714 (quinze épisodes, 1953-1956), Laramie (cinq épisodes, 1959-1962) et Les Mystères de l'Ouest (trois épisodes, 1967). Il tient son ultime rôle au petit écran dans deux épisodes, diffusés en 1972 (quelques mois après sa mort), de la série Le Monde merveilleux de Disney.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Avec Ona Munson, dans La Maison rouge (1947)

À la télévision[modifier | modifier le code]

(séries)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. D'après sa fiche d'état-civil pré-citée des Gens du Cinéma. D'autres sources (dont l'IMDb) indiquent une crise cardiaque comme cause de décès.