Walter Krüger (général Heer)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Walter Krüger (général SS).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Walter Krüger.
Walter Krüger
General der Panzertruppe Walter Krüger (au centre) et l'Oberst Heinrich-Walter Bronsart von Schellendorff (en) (à gauche).
General der Panzertruppe Walter Krüger (au centre) et l'Oberst Heinrich-Walter Bronsart von Schellendorff (en) (à gauche).

Naissance 23 mars 1892
Zeitz
Décès 11 juillet 1973 (à 81 ans)
Baden-Baden
Origine Allemand
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand
Flag of Germany.svg République de Weimar
Flag of German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme War Ensign of Germany 1903-1918.svg Deutsches Reichsheer
Flag of Weimar Republic (war).svg Reichswehr
Balkenkreuz.svg Wehrmacht, Heer
Grade General der Panzertruppe
Années de service 1910 – 1945]
Conflits Première Guerre mondiale,
Seconde Guerre mondiale
Commandement 1. Panzer-Division
LVIII. Panzerkorps
Faits d'armes Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne
Croix allemande

Le titre de cet article comprend le caractère ü. Si celui-ci n'est pas disponible ou n'est pas désiré, le titre peut être écrit comme Walter Krueger.

Eugen Walter Krüger, né le 23 mars 1892 à Zeitz, mort le 11 juillet 1973 à Baden-Baden, est un General der Panzertruppe allemand qui a servi au sein de la Wehrmacht dans la Heer pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a été récipiendaire de la Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne. Cette décoration — Croix de chevalier de la Croix de fer — et l'un de ses grades supérieurs — les feuilles de chêne — sont attribués pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champ de bataille ou un commandement militaire couronné de succès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Citations[modifier | modifier le code]

  1. Fellgiebel 2000, p. 226.
  2. Fellgiebel 2000, p. 66.

Source[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. ISBN 3-7909-0284-5.
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Ritterkreuzträger 1939–1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Jena, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. ISBN 978-3-938845-17-2.

Liens externes[modifier | modifier le code]