Walter Kadow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Walter Kadow (1860 - 1923) était un enseignant allemand qui fut assassiné par les Nazis en mai 1923 suite à une accusation de trahison.

Il fut accusé par les Nazis d'avoir livré aux autorités françaises le saboteur Albert Leo Schlageter qui avait fait sauter la voie ferrée entre Dortmund et Duisbourg. Les Français exécutèrent Schlageter ce qui souleva une vague d'indignation en Allemagne car le sabotage avait eu lieu sur sol allemand en temps de paix. Kadow avait été membre du Parti nazi puis avait adhéré au KPD. Ce retournement politique en faveur du bolchevisme et son amitié avec Schlageter furent suffisants pour qu'il soit accusé par les nationalistes de complicité avec les Français.

Son assassin, Rudolf Höß, est condamné à 10 ans de prison, mais n'en fait que quatre. En mars 1924, Martin Bormann fut condamné à un an de prison en tant que complice de Rudolf Höß dans ce meurtre. Bormann avait été l'élève de Kadow à l'école primaire et commandita le meurtre de l'enseignant qui fut battu à mort.