Walter Hörnlein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Walter Hoernlein
Walter Hörnlein (centre de la photo)
Walter Hörnlein (centre de la photo)

Surnom "Papa"
Naissance 2 janvier 1893
Karstädt
Décès 14 septembre 1961 (à 68 ans)
Cologne
Origine Allemand
Allégeance Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand (en 1918)
Flag of Germany.svg République de Weimar
Flag of German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme Balkenkreuz.svg Wehrmacht, Heer
Grade General der Infanterie
Années de service 19121945
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Commandement Panzergrenadier division Grossdeutschland
LXXXII. Armeekorps
XXVII. Armeekorps
Faits d'armes Seconde Guerre mondiale
Distinctions Chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne
Croix allemande

Le titre de cet article contient le caractère allemand ö. S'il n'est pas disponible ou n'est pas souhaité, le nom peut être représenté comme Walter Hoernlein.

Walter Hörnlein (né le 2 janvier 1893 à Karstädt et décédé le 14 septembre 1961 à Cologne) est un militaire allemand. Il fut général d'infanterie dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il reçut la Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne. La Croix de chevalier de la Croix de fer et son grade supérieur est une reconnaissance à un acte d'une extrême bravoure ou à un succès de commandement militaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 1er septembre 1944, le général Hörnlein prend le commandement du LXXXII. Armeekorps au début de la bataille de Metz.

Le 1er novembre 1944, il est promu général d'infanterie, devenant ainsi commandant général du LXXXIIe corps d'armée. À la fin de 1944, il est mis en disponibilité jusqu'au 1er février 1945. Il est alors nommé général commandant adjoint du IIe corps d'armée à Stettin. Du 11 avril 1945 au 4 mai 1945, il assure un dernier commandement en prenant la tête du XXVIIe corps d'armée.

Capturé par les forces américaines de 4 mai 1945, il est libéré en 1947.

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fellgiebel 2000, p. 191.
  2. Fellgiebel 2000, p. 59.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Walther-Peer Fellgiebel, Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945, Friedburg, Podzun-Pallas, 2000 (ISBN 3-7909-0284-5)
  • (de) Fritjof Schaulen, Eichenlaubträger 1940-1945 Zeitgeschichte in Farbe I Abraham - Huppertz, Selent, 2005, Pour le Mérite (ISBN 3-932381-20-3)
  • (de) Veit Scherzer, Ritterkreuzträger 1939–1945 : Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives, Jena, Scherzers Miltaer-Verlag, 2007 (ISBN 978-3-938845-17-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]