Walter Chrysler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Walter Chrysler.

Walter Percy Chrysler (2 avril 1875 à Wamego - 18 août 1940) était un machiniste américain, mécanicien de chemin de fer et gestionnaire, cadre de l'industrie automobile, fondateur de Chrysler.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né d'un père allemand et d'une mère néerlandaise et passionné par la mécanique et les transports, Walter Percy Chrysler débute sa carrière dans les chemins de fer, où il se forge une belle réputation en « soignant » et en améliorant les énormes machines de l'Union Pacific. Découvrant l'automobile au Salon de New York, en 1908, il se prend d'une nouvelle passion. Il investit toutes ses économies dans l'achat d'une voiture et cherche un emploi dans ce nouveau secteur. Il accepte un poste chez Buick, pour la moitié de son salaire précédent, et gravit peu à peu les échelons.

Chrysler crée sa première voiture en 1908.

Après un passage chez Willys Overland, il reprend la firme Maxwell Motor, qui est au bord de la faillite. Il lance son premier modèle, la Chrysler Six, en 1924, puis absorbe totalement la vieille firme et fonde finalement la Chrysler Company, en 1925.

Fidèle à sa passion de la mécanique, Walter Chrysler n'aura de cesse d'innover en proposant des solutions originales : freins à commande hydraulique sur les quatre roues, moteur flottant, suspensions à roues indépendantes, lignes aérodynamiques, etc. Une politique qui, conjuguée à des tarifs attrayants, fera rapidement de Chrysler le troisième « grand » de Detroit. Walter Chrysler décède prématurément en 1940.

De 1928 à 1930, Walter P. Chrysler fait construire un immeuble à la gloire de la marque automobile de son nom : le Chrysler Building.

Lien externe[modifier | modifier le code]