Wallraf-Richartz Museum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wallraf-Richartz Museum
Image illustrative de l'article Wallraf-Richartz Museum
Informations géographiques
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Ville Cologne
Adresse Obenmarspforten

(am Kölner Rathaus)
50667 Köln

Coordonnées 50° 56′ 33″ N 6° 57′ 32″ E / 50.94257, 6.95897650° 56′ 33″ Nord 6° 57′ 32″ Est / 50.94257, 6.958976  
Informations générales
Date d’inauguration 1824, 1861
2001 bâtiment de Oswald Mathias Ungers
Collections Moyen Âge, Renaissance, Baroque, Impressionnisme, Symbolisme, estampes, dessins...
Informations visiteurs
Site web Wallraf.Museum

Le Musée Wallraf-Richatz & Fondation Corboud (dont le nom en allemand est Wallraf-Richartz-Museum) à Cologne en Allemagne est l'une des grandes galeries de peinture d’Allemagne. Plus vieux musée de Cologne, il abrite la plus importante collection au monde de peintures médiévales et une sélection représentative d’œuvres jusqu'à la fin du XIXe siècle. Le musée possède également une importante collection d'art graphique, riche de quelque 75 000 feuilles de toutes les périodes.

Historique[modifier | modifier le code]

Le fonds initial du musée est constitué en 1824 par la très importante collection d’art médiéval de la succession de Franz-Ferdinand Wallraf. En 1854, une fondation est constituée par Heinrich Richartz en vue de l’érection du premier bâtiment. La collection du musée, agrandie par de nombreuses donations, a été divisée en 1976, lorsque l’art du XXe siècle a rejoint le nouveau musée Ludwig.

En 2001, le musée s’est installé dans un nouveau bâtiment conçu par Oswald Mathias Ungers. La même année, la Fondation Corboud a confié au musée en prêt permanent un grand nombre d'œuvres impressionnistes et néo-impressionnistes[1].

Wallraf-Richartz-Museum en 1861 de Josef Felten

Collections[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 150 Jahre Wallraf-Richartz-Museum, Festschrift Köln 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]