Wallenstein (Schiller)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Albrecht von Wallenstein et Wallenstein (d'Indy).

Wallenstein est une trilogie de théâtre de Friedrich von Schiller achevée en 1799. Les trois parties sont Le Camp de Wallenstein, Les Piccolomini et La Mort de Wallenstein.

La trilogie met en scène le généralissime Albrecht von Wallenstein, duc de Friedland, chef de l'armée de Ferdinand II. Il choisit de nouer une alliance secrète avec les Suédois, complotant ainsi contre l'Empereur. Démasqué par certains officiers dont Ottavio Piccolomini, la situation s'équilibre entre pro et anti Wallenstein.

L'histoire met également en scène Max Piccolomini, fils d'Octavio Piccolomini, promis à Thékla, la fille de Wallenstein. Max Piccolomini est tiraillé entre sa confiance envers son père et son amour pour Thékla.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Wallenstein, poème dramatique, postface de Michel Arnaud, éditions d'Art Lucien Mazenod

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]