Walking on the Moon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Walking on the Moon

Single de The Police
extrait de l'album Reggatta de Blanc
Face B Visions of the Night
Sortie 1979
Enregistré 1979
Surrey Sound Studios
Durée 4:08
Genre New wave, reggae
Auteur Sting
Producteur Stewart Copeland, Sting, Andy Summers
Label A&M

Singles de The Police

Walking on the Moon est une chanson du groupe The Police sortie en 1979 sur l'album Reggatta de Blanc, puis en single. Il a atteint la neuvième place en Australie mais n'a pas été classé aux États-Unis. C'est l'un des morceaux les plus reggae de The Police. Selon Sting, Walking on the Moon est une métaphore pour décrire ce que l'on ressent en amour.

Cette chanson, écrite par Sting, mélange rock et reggae. Après Message in a Bottle, elle constitue le second numéro 1 du groupe au Royaume-Uni.

Genèse et écriture[modifier | modifier le code]

Sting explique dans une interview que l'idée de cette chanson lui est venue alors qu'il était ivre à Munich en Allemagne[1] :

« J'étais ivre dans une chambre d'hôtel à Munich, affalé sur mon lit, avec le décor tourbillonnant, lorsque ce rythme est entré dans ma tête. Je me suis levé et j'ai fait le tour de la chambre en chantant : "Marcher autour de la chambre, la marche autour de la chambre" ("walking 'round the room" en anglais). Ce fut tout. À la lumière fraîche du matin, je me suis rappelé ce qui s'était passé et j'ai écrit le morceau. Mais Walking 'round the room était un titre stupide alors j'ai pensé à quelque chose d'encore plus stupide qui a été Walking on the Moon »

Dans son autobiographie, Sting explique que la chanson a été en partie inspirée par une ex petite amie :

« Deborah Anderson était ma première vraie petite amie ... et après quelques mois de relation, l'idée d'écrire un morceau décrivant ce que l'on ressent en amour m'est venue. Être amoureux, c'est comme être soulagé de la pesanteur. »

Clip vidéo[modifier | modifier le code]

Le clip de la chanson a été tourné au Centre spatial Kennedy aux États-Unis le 23 octobre 1979. Le clip comporte les membres de la bande à proximité d'une fusée à l'horizontal, entrecoupé de plusieurs séquences de la NASA.

Classements[modifier | modifier le code]

Classement (1979-80) Meilleure
position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[2] 16
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[3] 8
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[4] 12
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[5] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[6] 6

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Sting

7" single
No Titre Réalisateur(s) Durée
1. Walking on the Moon The Police, Nigel Gray 3:59
2. Visions of the Night The Police 3:05

Crédits[modifier | modifier le code]

Les crédits sont adaptés depuis Discogs et la pochette de l'album Reggatta de Blanc (1979)[7],[8].

  • Sting : Chant, chœur et basse
  • Andy Summers : Guitare
  • Stewart Copeland : Batterie
  • The Police : Réalisation
  • Nigel Gray : Réalisation
  • Enregistré à Surrey Sound Studios

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fielder, Hugh; Sutcliffe, Phil (1981). The Police l'historia bandido. North Bellmore, N.Y: Proteus. ISBN 0-906071-77-1.
  2. (nl) Ultratop.be – The Police – Walking on the Moon. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  3. (nl) Nederlandse Top 40 – The Police search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40.
  4. (en) Charts.org.nz – The Police – Walking on the Moon. RIANZ. Hung Medien.
  5. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company.
  6. http://www.infodisc.fr/Bilan_P.php
  7. (en)« The Police - Walking on the Moon », sur Discogs,‎ 1979 (consulté le 22 décembre 2013)
  8. The Police (1979). Pochette de l'album de Reggatta de Blanc par The Police [Vinyle].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]