Waldfriedhof de Munich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 06′ 10″ N 11° 29′ 37″ E / 48.10277778, 11.49361111 () Le cimetière Waldfriedhof de Munich (en allemand : Münchner Waldfriedhof (janvier 2010)) est l'un des vingt-neuf cimetières de la ville de Munich, en Bavière, en Allemagne. C'est l'un des lieux de sépulture les plus grands et plus célèbres de la ville en raison de son parc, de sa conception et des tombes des personnalités remarquables qui y sont enterrées. Le Waldfriedhof est considéré comme le premier cimetière boisé au monde.

Waldfriedhof de Munich

Historique[modifier | modifier le code]

Le Waldfriedhof[1], inauguré en 1907, a été dessiné par l'architecte Hans Grässel et pouvait contenir 35 000 tombes. De 1963 à 1966, le cimetière a été agrandi pour porter sa capacité à 59 000 tombes pour une superficie de 170 hectares.

Personnalités qui y sont inhumées[modifier | modifier le code]

Waldfriedhof de Munich (2007)

Autres cimetières boisés[modifier | modifier le code]

De nombreux cimetières portent le nom de Waldfriedhof, comme ceux de Berlin, de Dresde ou d'Aix-la-Chapelle en Allemagne. Il en existe également en Suisse, en Pologne, en Estonie et en Tchéquie.

Liens internes[modifier | modifier le code]

  • (de) Waldfriedhof : liste des cimetières portant le nom de Waldfriedhof.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Friedhof = cimetière et Wald = bois