Waldemar Thrane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Waldemar Thrane

Description de l'image  Waldemar Thrane.png.
Naissance 8 octobre 1790
Christiana, Drapeau de la Norvège Norvège
Décès 30 décembre 1828 (à 38 ans)
Christiana, Drapeau de la Norvège Norvège
Activité principale violoniste, chef d'orchestre et compositeur
Maîtres Henrik Groth, Claus Schall, Pierre Baillot, Antoine Reicha, François-Antoine Habeneck
Famille Marcus Thrane (neveu)

Œuvres principales

  • Fjeldeventyret (1825)

Waldemar Thrane est un violoniste, chef d'orchestre et compositeur norvégien, né à Christiana (aujourd'hui Oslo) le 8 octobre 1790 et décédé dans la même ville le 30 décembre 1828.

Waldemar Thrane a étudié le violon avec Henrik Groth à Christiana, puis avec Claus Schall à Copenhague (1814-1815) Thrane a poursuivi ses études à Paris où il a été l'élève de Pierre Baillot pour le violon, d'Antoine Reicha et François-Antoine Habeneck pour la composition.

De retour dans son pays, il a été nommé chef des orchestres de la Société dramatique et du Lyceum musical. En tant que violoniste, il a fait des tournées dans son pays.

Il a été le musicien norvégien le plus important de son temps et un pionnier de la vie musicale norvégienne. Sa musique trahit l'influence du classicisme viennois et de Carl Maria von Weber.

Il est surtout connu à cause de son singspiel Fjeldeventyret (Une aventure de montagne) composé en 1824 et représenté à Christiana le 9 février 1825 qui est le premier opéra norvégien. Dans cette œuvre, Thrane utilise des airs tirés de la musique populaire de Norvège. Il a aussi écrit une ouverture (1818), un finale pour orchestre (1818, perdu), une cantate (1827, perdue), de la musique pour le piano.

Son neveu, Marcus Thrane (1817-1890), a fait partie des premiers socialistes norvégiens.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Theodore Baker et Nicolas Slonimsky (trad. Marie-Stella Pâris, préf. Nicolas Slonimsky), Dictionnaire biographique des musiciens [« Baker's Biographical Dictionnary of Musicians »], t. 3, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 1995 (réimpr. 1905, 1919, 1940, 1958, 1978), 8e éd. (1re éd. 1900), 4728 p. (ISBN 2-221-07778-4)