Wakrapuku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le wakrapuku est une trompe du Pérou d'origine indienne, probablement pré-colombienne.

Facture[modifier | modifier le code]

Elle est composée d'environ douze morceaux de corne emboités successivement les uns dans les autres. Les morceaux sont fixés grâce à des petites chevilles de bois, les joints sont faits avec du goudron, ensuite recouverts de cuir et décorés avec des rubans multicolores. Cette trompe s'enroule sur elle-même à la manière d'un cor de chasse. Le diamètre de l'ensemble est d'environ 28 à 30 cm, et le calibre interne de la corne commence à environ 0,5 à 1 cm pour finir à 8 cm maximum à l'extrémité du pavillon.

Jeu[modifier | modifier le code]