Wael Kfoury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wael Kfoury, ou Michael Émile Kfoury (en arabe وائل كفوري), né le 14 septembre, est un chanteur libanais. Il est considéré comme l'une des figures les plus populaires de la chanson lyrique arabe.

Fort de sa réputation, il a chanté dans bon nombre de pays (en Europe, en Australie et en Amérique). En Jordanie, il a participé au célèbre festival international de Jéricho ; à l'occasion de sa chanson intitulée Bi Njoom al Leyl de ma Wauk, il remporte une médaille d'or.

En 1993, Wael Kfoury étudia la musique à l'Université al-Qods.

La première chanson de Wael Kfoury est Bi Njoom al Leyl, figurant sur l'album Ma Waatik, enregistrée au Studio d'Al Fan. Cette dernière va faire connaître à Wael Kfoury le succès. Tous les albums de Wael Kfoury sont produits par Music Box international.

Le premier album de Wael Kfoury avec Rotana porte le titre de Saalouni. Wael Kfoury gagna plusieurs médailles (la médaille d'or dans les chansons du folklore) et des récompenses. Il participe a l'émission de télévision Arab Idol.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Shafouha w Sarou Y'oulou ( شافوها وصارو يقولوا)
  • 1995 : Mayyet Fiki ( ميت فيكي)
  • 1996 : Ba'd el Sentayn ( بعد السنتين)
  • 1997 : Twelve Months ( اتنعشر شهر)
  • 1998 : Shubbak el Houb ( شباك الحب )
  • 1999 : Hikayat 'Asheq ( حكاية عاشق)
  • 2000 : Sa'alouni ( سألوني)
  • 2001 : Shou Ra'yak ( شو رأيك)
  • 2003 : Oumri Killo ( عمري كلو)
  • 2004 : Qorb Liyya ( قرب ليى)
  • 2005 : Kol ma techro' chams nhar ( كل ما تشرق شمس نهار)
  • 2006 : Bhebak ana ktyr ( وائل)
  • 2007 : Byihenn ( بيحنّ)
  • 2012 : Ya dalli ya rouhi ( يا ضلي يا روحي)
  • 2015 : El Gharam El Moustahil

El Gharam el moustahil[modifier | modifier le code]

El gharam el moustahil, aussi intiulé Wael 2015, est sorti le jeudi 20 novembre 2014. Plus de 200 albums ont été vendus en 2 heures via la page Facebook. Voici la liste des titres :

  1. Sar el Haki
  2. Kil Chi Hawalayi
  3. Damirak Mertah
  4. El Gharam el moustahil
  5. Ma Fi Law
  6. Ala Fekra
  7. Ya Bkoun
  8. Kifik ya Wajaii

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]