Wadaiko Yamato

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wadaiko Yamato (和太鼓倭?) est un groupe musical jouant principalement des tambours japonais appelés taiko ou wadaiko (和太鼓?, littéralement « taiko japonais »), Yamato étant un ancien nom du Japon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le groupe a été fondé en 1993 par Masa Ogawa. Il est composé de cinq jeunes hommes et cinq jeunes femmes, et est basé à Nara. Depuis sa création, le groupe a joué plus de mille fois en public devant plus d'un million de personnes dans plus de vingt pays en Asie, Europe et aux Amériques[1]. Il s'est produit en France du 15 janvier au 3 février 2008 et du 15 au 27 mars 2011 au Casino de Paris[2],[3].

En plus des percussions, les membres utilisent d'autres instruments traditionnels du Japon comme le shakuhachi (flûte droite), le koto (cithare japonaise), le shamisen (petit luth) mais aussi de petites cymbales à main. Si les instruments utilisés sont traditionnels, la mise en scène est moderne avec une recherche dans l'éclairage, la disposition des joueurs sur une structure en étages et des effets comiques sans paroles. Le dernier spectacle est nommé Matsuri, en référence aux fêtes traditionnelles japonaises où le tambour joue un grand rôle[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The beat of the Yamato Drummers in Manila », The Manila Times,‎ 9 janvier 2006 (consulté le 29 mars 2011)
  2. Aurelie.l, « YAMATO - Les Tambours du Japon », sur asia-tik.com,‎ 3 janvier 2008 (consulté le 29 mars 2011)
  3. Valérie Sasportas, « Yamato : Les Tambours du Japon », sur LeFigaro.fr,‎ 22 mars 2011 (consulté le 29 mars 2011)
  4. Laurence Aloir, « Yamato, les tambours du Japon », sur rfi.fr,‎ 19 mars 2011 (consulté le 29 mars 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]