WCW Mayhem (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
WCW Mayhem
Éditeur Electronic Arts
Développeur Electronic Arts, Kodiak Interactive (en)

Date de sortie PlayStation
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 31 août 1999
Icons-flag-eu.png 1999

Nintendo 64
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 31 août 1999

Game Boy Color
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 2000
Icons-flag-eu.png Avril 2000
Genre Combat, divertissement sportif
Mode de jeu Solo, multijoueur
Média Cartouche, CD
Langue Anglais
Contrôle Nintendo 64, PlayStation, Game Boy Color

Évaluation ESRB : Teen (T)[1]

WCW Mayhem est un jeu vidéo de catch professionnel commercialisé par Electronic Arts. Premier jeu vidéo WCW développé par Electronic Arts, il est commercialisé sur consoles PlayStation et Nintendo 64 en 1999 et sur console portable Game Boy Color l'année suivante.

Le jeu était très attendue, mais après sa sortie, il a été négativement critiqué. Le jeu a été hautement et négativement critiqué pour son manque de détection de collision et de mouvements divers. En plus, beaucoup ressentaient que de créer un catcheur était plus qu'un calvaire. Le commentaire a été décrit par la plupart comme meilleur que les jeux de la WWE.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Mayhem est le premier jeu à comprendre les douze pay-per-views de la WCW ainsi que les trois émissions majeures de la WCW incluant Nitro, Thunder, et Saturday Night. Il s'agit également du premier jeu de catch, commercialisé aux États-Unis, à inclure l'environnement des vestiaires, un point qui sera étendu dans le l'opus suivant WCW Backstage Assault ; également le premier à intégrer des commentaires audio de Bobby Heenan et Tony Schiavone (en). De plus, il comprend un Rey Mysterio Jr. sans masque ainsi qu'un mode Pay-Per-View unique par rapport aux autres jeux, dans lequel le joueur peut entrer un code pour débloquer des affiches réelles de pay-per-view ; ces codes étaient donnés à WCW Monday Nitro diffusé la semaine avant le pay-per-view. Cependant, ceci ne durait que trois mois, comme le jeu n'était plus à jour avec tous les départs des catcheurs de la fédération.

Développement[modifier | modifier le code]

La promotion du jeu s'est très fortement inspirée sur les programmes télévisés de la WCW, avec des clips dans lesquels des catcheurs y faisaient la promotion, dont Goldberg qui, par ailleurs, figure sur la pochette du jeu. Suivant le peu de succès de la série des jeux vidéo WCW, la World Wrestling Federation (WWF), société compétitrice face à la WCW, met fin à un partenariat de douze ans avec Acclaim Entertainment en engageant un contrat avec THQ. Ne souhaitant pas partager le même éditeur que la WWF, la WCW achève son contrat avec THQ puis signe chez Electronic Arts en 1999[2].

Une suite au jeu, intitulée WCW Mayhem 2 était prévue initialement prévue sur console PlayStation 2 en 2001. Le jeu devait être développé par Aki Corporation, les développeurs des opus WCW et WWF pour la Nintendo 64[3]. Cependant, comme la WCW était rachetée par la WWF, le jeu était annulé[4]. Le travail sur ce jeu était en réponse à l'échec de WCW Backstage Assault.

Personnages[modifier | modifier le code]

Steve McMichael et Chris Jericho étaient présents dans le jeu malgré avoir quittés la WCW quelques mois plus tôt. Dans les versions Nintendo 64 et PlayStation, le roster est divisé en plusieurs factions: WCW, nWo Hollywood, nWo Wolfpac, Four Horsemen, Cruiserweights, et Hardcore. La plupart des catcheurs n'appartenant pas à une faction propre étaient placés dans la catégorie « hardcore ».

Accueil[modifier | modifier le code]

Mayhem est moyennement voir négativement accueilli par l'ensemble des critiques et rédactions[5]. Le jeu a été hautement critiqué pour son manque de détection de collision et de mouvements divers, mais les graphismes et l'audio ont été très bien accueilli. Rotten Tomatoes attribue au jeu une moyenne de 58 %, et Metacritic de 60 %. Frank Provo du site GameSpot lui attribue un 6,7 sur 10 notant que « WCW Mayhem marque une entrée respectable chez EA dans le royaume des titres de catch sur console portable[6]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « WCW Mayhem », sur GameSpot (consulté le 4 mai 2013)
  2. (en) McLaughlin, Rus, « IGN Presents the History of Wrestling Games », sur IGN,‎ 12 novembre 2008 (consulté le 2 mars 2011)
  3. (en) « IGN: WCW Mayhem 2 », sur IGN (consulté le 4 mai 2013)
  4. (en) Unseen64staff, « WCW Mayhem 2 [PS2 - Cancelled] », sur useen64,‎ 28 juillet 2008 (consulté le 4 mai 2013)
  5. (en) IGN Reviews WCW Mayhem (N64 version).
  6. (en) Frank Provo, « WCW Mayhem Review », sur GameSpot,‎ 4 mai 2000 (consulté le 4 mai 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]