WCW/nWo Thunder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
WCW/nWo Thunder
Éditeur THQ
Développeur Inland Productions (en)

Date de sortie Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 31 décembre 1998[1]
Icons-flag-eu.png 1er janvier 1999[2]
Genre Combat, divertissement sportif
Mode de jeu Solo, multijoueur
Plate-forme PlayStation
Média CD-ROM
Langue Anglais

Évaluation ESRB : Everyone (E)[2]

WCW/nWo Thunder est un jeu vidéo commercialisé sur console PlayStation par THQ. Il est initialement commercialisé en Amérique du Nord le 31 décembre 1998 et en Europe en janvier 1999. Il s'agit de la suite du jeu vidéo WCW Nitro[3]. Ce jeu combine les rosters des versions Nintendo 64 et PC avec des nouveaux caractères en plus.

Le jeu comprend beaucoup de nouveautés, dont les matchs en cage, bataille royales, usage d'armes, et la possibilité de sélectionner la faction dans laquelle chaque catcheur lutte (cela comprend WCW, nWo Hollywood, nWo Wolfpac, Raven's Flock, et The Four Horsemen). Cependant, il est accueilli par des notes négatives, à cause des graphiques, style, et atmosphère générale, qui avaient beaucoup trop de similarité avec WCW Nitro (même les codes de tricherie étaient pareils), ainsi que le fait de répéter des prises de base suffisent à battre votre adversaire par exemple[1].

Système de jeu[modifier | modifier le code]

WCW/nWo Thunder met en scène les catcheurs des fédérations WCW et NWO, de nouveaux modes de jeu, plus de prises et mouvement, et un gameplay amélioré[4], bien que difficile[1],[2]. Des annonceurs sont présents et plus d'une soixantaines de catcheurs sont disponibles[4]. Le jeu peut être joué à un ou deux joueurs maximum[4].

Accueil[modifier | modifier le code]

WCW/nWo Thunder est accueilli d'une manière mitigée, voir négativement accueilli. Rotten Tomatoes attribue une moyenne de 44 %, tandis que Metacritic lui attribue un 51 sur 100. Les avis négatifs se focalisaient principalement sur des mauvais graphismes, et sur la difficulté des contrôles. GameRankings attribue une moyenne générale de 57,57 % sur 14 critiques[5]. GameSpot lui attribue un 5,5 sur 10, l'auteur Jeff Gertsmann notant que « Bien que Thunder ai fait du bon travail dans le réalisme de la lutte, le gameplay ne suit tout simplement pas[1]. » Doug Perry, du site IGN attribue une note plus positive avec 6 sur 10 notant des « dialogues hilarants » notamment, mais également une difficulté considérable dans le gameplay[2].

Malgré ces critiques, le jeu s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Jeff Gertsmann, « WCW/nWo Thunder Review », sur GameSpot,‎ 23 décembre 1998 (consulté le 4 mai 2013)
  2. a, b, c et d (en) « WCW/NWO Thunder », sur IGN,‎ 13 janvier 199 (consulté le 4 mai 2013)
  3. (en) « WCW/NWO Thunder », sur captainquo-gamereviews,‎ 16 octobre 2012 (consulté le 4 mai 2013)
  4. a, b et c (en) « WCW NWO Thunder », sur www.absolute-playstation.com,‎ Février 199 (consulté le 4 mai 2013)
  5. (en) « WCW/nWo Thunder », sur GameRankings (consulté le 4 mai 2013)
  6. (en) « Breaking News! WWF Meets Toukon Retsuden — IGN », sur Psx.ign.com (consulté le 1er novembre 2012)