WASP-15

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

WASP-15

Époque J2000.0

Données d'observation
Ascension droite 13h 55m 42.71s
Déclinaison -32° 09′ 34.6″
Constellation Hydre
Magnitude apparente ~11,3
Caractéristiques
Type spectral F5
Indice U-B ?
Indice B-V ?
Indice R-I ?
Indice J-K ?
Variabilité ?
Astrométrie
Vitesse radiale ? km/s
Mouvement propre μα = ? mas/a
μδ = ? mas/a
Parallaxe ? mas
Distance ?
Magnitude absolue ?
Caractéristiques physiques
Masse 1,18 ±0,12 M☉ M
Rayon 1,477 ±0,072 R☉ R
Gravité de surface (log g) ?
Luminosité L
Température 6 300 ± 100 K
Métallicité -0,17 ± 0,11
Rotation km/s
Âge ~3,9 milliards d' a

WASP-15 est une étoile située à environ 1 000 années-lumière de la Terre dans la constellation de l'Hydre. D'un âge estimé à environ 3,9 milliards d'années[1], l'étoile est plus massive, plus grande, plus chaude et plus lumineuse que le Soleil. À la fin des années 2000, on y découvre WASP-15b, une exoplanète de taille semblable à celle de Jupiter.

Observation[modifier | modifier le code]

WASP-15 a d'abord été observée entre le 4 mai et le 17 juillet 2006 par le South African Astronomical Observatory, qui coordonne le programme SuperWASP. Elle est observée à nouveau entre le 31 janvier et le 7 juillet 2007 et entre le 31 janvier et 29 mai 2008[2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

WASP-15 est une étoile de type F de 1,18 fois la masse de celle du Soleil, pour un rayon environ 1,5 fois plus grand. L'étoile a une température de surface d'environ 6 300 Kelvin[1]. Sa métallicité est de -0,17 ± 0.11[2].

La magnitude en bande V de WASP-15 est de 11,0[2]. Elle n'est donc pas visible à l’œil nu de la Terre.

WASP-15b[modifier | modifier le code]

Article détaillé : WASP-15b.

WASP-15 est l'hôte de la planète WASP-15b, une géante gazeuse chaude orbitant à une distance d'environ 0,05 unités astronomiques de son étoile. Sa période est d'environ 3,75 jours.

WASP-15b possède un rayon anormalement élevé par rapport à sa masse, qui sont respectivement environ 1,4 fois et 0,5 fois ceux de Jupiter[1]. Le fort rayon de WASP-15b ne peut pas être expliqué uniquement par sa proximité de l'étoile[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) J. Schneider, « Notes for star WASP-15 », Encyclopédie des planètes extrasolaires,‎ 2010
  2. a, b, c et d (en) R. G. West et et al., « The Low Density Transiting Exoplanet WASP-15b », The Astronomical Journal, vol. 137, no 6,‎ 2009, p. 4834–4836 (DOI 10.1088/0004-6256/137/6/4834, Bibcode 2009AJ....137.4834W, arXiv 0902.2651, résumé, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]