W. Hugh Woodin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
De gauche à droite : les logiciens Sy Friedman (en), Hugh Woodin, et Menachem Magidor (en) en 2005 à Oberwolfach[1]

William Hugh Woodin (né le 23 avril 1955 à Tucson, Arizona) est un mathématicien américain, auteur de travaux importants en logique mathématique et théorie des ensembles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hugh Woodin en 1994 à Berkeley
Copyright[1] : George M. Bergman, Berkeley

Woodin a reçu son PhD de l'université de Californie à Berkeley en 1984, sous la direction de Robert Solovay [2].

Il a donné l'une des conférences plénières du congrès international des mathématiciens 2010[3].

Travaux[modifier | modifier le code]

Il a travaillé sur la Ω-conjecture (en) et l'hypothèse du continu, avec le résultat suivant[4] : « Si la Ω-conjecture est vraie, alors l'hypothèse du continu est essentiellement fausse ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Coll. MFO. Autres photos
  2. (en) W. Hugh Woodin sur le site du Mathematics Genealogy Project
  3. (en) « ICM Plenary and Invited Speakers since 1897 », sur International Mathematical Union
  4. Présentation de Patrick Dehornoy (université de Caen) : L'hypothèse du continu et la Ω-logique de Woodin [PDF]