Wākea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Wakea madinika

Wākea est, dans la mythologie hawaïenne, le fils aîné de Kahiko (« l'Ancien ») et vit à Olalowaia. Il est l'ancêtre, l'aliʻi, de l'aristocratie du royaume d'Hawaï. Les prêtres ainsi que les gens du peuple seraient les descendants de son frère.

Selon une autre légende, Wākea vit à Hihiku et s'est marié à Pāpā (ou Pāpā-nui ou Pāpā-nui-hanau-moku), la princesse d'Olalo-i-mehani et petite-fille de la princesse Kaoupe-alii. L'archipel d'Hawaï aurait été créé par Wākea et Pāpā. Wākea aurait également eu des relations sexuelles avec Hina, qui aurait donné naissance à l'île de Molokaʻi. Dans la généalogie, Wākea et Pāpā sont les 37e descendants du premier homme Kumuhonua et les 28e de Kumuʻuli. Wākea aurait créé la terre et la mer à l'aide d'une calebasse (‘ipu) appartenant à Pāpā. Il l'aurait lancé en l'air et aurait créé les cieux. Il aurait créé la pluie grâce à son jus et, grâce à ses graines, le soleil, la lune et les étoiles[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) E.R. Tregear, Māori-Polynesian Comparative Dictionary, Lyon and Blair, Lambton Quay, 1891, pages 28-29 et 392

Voir aussi[modifier | modifier le code]