Vue de Delft

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue de Delft
Image illustrative de l'article Vue de Delft
Vue de Delft (Gezicht op Delft)
Artiste Johannes Vermeer
Date 1659-1660
Type Huile sur toile
Dimensions (H × L) 98,5 cm × 117,5 cm
Localisation Mauritshuis, La Haye (Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas)()

Vue de Delft (Gezicht op Delft) est un tableau de Johannes Vermeer peint entre 1659 et 1660, exposé au Mauritshuis de La Haye (huile sur toile, 98,5 × 117,5 cm).

Description[modifier | modifier le code]

Cette Vue de Delft représente une partie de la ville natale de Vermeer sous la forme d'une veduta, une peinture très détaillée d'un paysage urbain. Elle constitue, avec La Ruelle, le seul paysage de l'œuvre du peintre.

On y aperçoit au premier plan le Schie Canal, encadré par les portes de Schiedam (à gauche) et de Rotterdam (à droite), ainsi que la Nouvelle Église (Nieuwe Kerk) protestante éclairée au fond par les rayons du soleil[1].

Marcel Proust a défini La Vue de Delft dans une lettre à son ami Jean-Louis Vaudoyer comme « le plus beau tableau du monde ». Il décrit le tableau dans le cinquième tome de son roman À la recherche du temps perdu, La Prisonnière, après l'avoir lui-même découvert au Jeu de Paume, à Paris, en 1921. Dans son roman, il met en scène la découverte de la toile par Bergotte en ces termes :

« Il remarqua pour la première fois des petits personnages en bleu, que le sable était rose, et enfin la précieuse matière du tout petit pan de mur jaune. Ses étourdissements augmentaient ; il attachait son regard, comme un enfant à un papillon jaune qu'il veut saisir, au précieux petit pan de mur. "C'est ainsi que j'aurais dû écrire, disait-il. Mes derniers livres sont trop secs, il aurait fallu passer plusieurs couches de couleur, rendre ma phrase en elle-même précieuse, comme ce petit pan de mur jaune."[2] »

Historique de l'œuvre[modifier | modifier le code]

  • Date inconnue : acheté par Pieter van Ruijven (1624-1674), Delft, à Johannes Vermeer (1632-1675), Delft
  • (?) 1674 : hérité par Magdalena van Ruijven (†1682)
  • (?) Vers 1695 Jacob Dissius
  • 16 mai 1696 : à la vente de la collection Jacob Dissius
  • 22 mai 1822 : acquis par Jeronimo de Vries à la vente de la collection Anna Johanna Teding van Berckhout-Kops
  • 1822 : acquis par Cabinet Royal de Peintures Mauritshuis, La Haye

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Monographies[modifier | modifier le code]

Catalogues d'exposition[modifier | modifier le code]

  • 1966 : Dans la lumière de Vermeer, Paris, Musée de l'Orangerie, 24 septembre - 28 novembre 1966.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Vue de Delft sur le site du musée Mauritshuis
  2. Analyse de la description du tableau chez Marcel Proust

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]