Vrijenban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vrijenban
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Province Hollande-Méridionale
Géographie
Coordonnées 52° 01′ 05″ N 4° 21′ 47″ E / 52.018056, 4.363056 ()52° 01′ 05″ Nord 4° 21′ 47″ Est / 52.018056, 4.363056 ()  
Histoire
Issue de Delft (1817)
Scindée vers Delft et Pijnacker (1er janvier 1921)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hollande-Méridionale

Voir sur la carte Hollande-Méridionale administrative
City locator 14.svg
Vrijenban

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir sur la carte Pays-Bas administrative
City locator 14.svg
Vrijenban
Carte de Vrijenban.

Vrijenban est une ancienne commune de la Hollande-Méridionale, aujourd'hui quartier de la ville de Delft. Avant de devenir quartier, Vrijenban correspondait à un territoire situé au nord, à l'est et au sud de Delft. Il n'y jamais eu de village du nom de Vrijenban.

Histoire[modifier | modifier le code]

Entre 1812 et 1817, la commune a été rattachée à celle de Delft. En 1826, Vrijenban obtient la partie du territoire de la commune de Hof van Delft située à l'est de la Schie et du Delf(t), à l'occasion d'une réorganisation territoriale. Le 1er janvier 1833, la petite commune de Biesland est rattachée à Vrijenban, puis le 1er septembre 1855, c'est le tour aux communes d'Abtsregt et d'Ackersdijk en Vrouwenregt de perdre leur indépendance. Vrijenban arrête d'être une commune indépendante le 1er janvier 1921, quand la commune est en grande partie définitivement rattachée à Delft. Une partie échoit alors également à Pijnacker.

Le quartier actuel est d'une superficie inférieure à l'ancienne commune.

Habitants[modifier | modifier le code]

En 1840, la commune comptait 88 maisons et 979 habitants[1], dont :

  • village de Delfgauw, partie sud : 20 maisons, 322 habitants,
  • Het Koningsveld (faubourg de Delft) : 24 maisons, 278 habitants,
  • polder Biesland : 4 maisons, 20 habitants, et
  • maisons et fermees dispersées : 40 maisons, 359 habitants.

Le 1er janvier 2004, le quartier comptait 9 289 habitants pour 5 280 logements.

Références et sources[modifier | modifier le code]

  1. Alphabetisch register van alle bewoonde oorden des Rijks, Departement van Oorlog, Éd. Erven Doorman, 's-Gravenhage, 1850
  • (nl) Hoven, Frank van den, De Topografische Gids van Nederland, 1997, Éd. Filatop, Amersfoort.