Vrbovsko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vrbovsko
Blason de Vrbovsko
Héraldique
Vue générale de Vrbosko
Vue générale de Vrbosko
Administration
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Comitat Primorje-Gorski Kotar
Maire
Mandat
Anton Mance
2005-2009
Code postal 51326
Indicatif téléphonique international +(385)
Démographie
Population municipalité 6 047 hab. (2001)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 22′ 07″ N 15° 04′ 42″ E / 45.3686, 15.0783 ()45° 22′ 07″ Nord 15° 04′ 42″ Est / 45.3686, 15.0783 ()  
Superficie 28 000 ha = 280 km2
Superficie municipalité 28 000 ha = 280 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Europe

Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 14.svg
Vrbovsko

Géolocalisation sur la carte : Croatie (administrative)

Voir la carte administrative de Croatie
City locator 14.svg
Vrbovsko

Géolocalisation sur la carte : Croatie (relief)

Voir la carte topographique de Croatie
City locator 14.svg
Vrbovsko

Vrbovsko est une ville située dans le comitat de Primorje-Gorski Kotar en Croatie. Au recensement de 2001, la municipalité comptait 6 047 habitants, dont 57,25 % de Croates et 36,23 % de Serbes[1]. La ville de Vrbovsko proprement dite comptait 1 894 habitants[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Au nord, la rivière Kupa sépare Vrbovsko de la Slovénie voisine. La limite orientale de la municipalité passe par les villages de Zdihovo, Liplje et Bosiljevo ; elle traverse la vallée de la Dobra près de Ljubošina. La limite occidentale part des gorges de la Kupa à Radočaj, contourne Razdrto et traverse la voie de chemin de fer entre Koritnik Veliki et Palež, se prolongeant jusqu'à Lužac pour finir dans le secteur de Sušica-Jablan. La limite méridionale, quant à elle, se caractérise par une altitude plus élevée ; elle passe par les monts Debela Kosa (1 169 m), Bukovica (1 253 m), Bijela kosa (1 289 m), Mirkovica (1 283 m) et Smolnik (1 219 m). En direction de l'est, la limite de la municipalité continue jusqu'à Kozarice et Lombarda et rejoint la vallée de la Dobra, entourant ainsi la région de Vrbovsko.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention de Vrbovsko remonte à 1481, ce qui fait de la ville l'une des plus anciennes du massif du Gorski Kotar. Originellement, la région appartenait à la noble famille croate des Frankopan. Au XVIe siècle, à la suite des invasions ottomanes, la région fit partie de la Vojna krajina, une ligne défensive située à la frontière de l'Empire turc[3].

Localités[modifier | modifier le code]

La municipalité de Vrbovsko compte 65 localités :

Politique[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

La municipalité de Vrbovsko abrite un certain nombre d'édifices religieux importants, comme le monastère de Gomirje, le temple Saint-Georges-de-Lydda à Moravice, la chapelle Saint-François-Xavier à Rtić, l'église Saint-Jean-Népomucène à Vrbovsko et l'église de la Sainte-Ascension-de-Marie à Lukovdol. Parmi les édifices profanes, on peut signaler le château des Frankopans (Frankopanski dvorac) de Severin na Kupi.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Économie[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Population by ethnicity, by towns/municipalities, census 2001 », sur http://www.dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 3 juillet 2008)
  2. (en) « Population by sex and age by settlements, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)
  3. (en) « The town », sur http://www.tz-vrbovsko.hr, Site de l'Office du tourisme de Vrbovsko (consulté le 9 juillet 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :