Voyage à Cythère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Voyage à Cythère

Titre original Ταξίδι στα Κύθηρα (Taxidi sta Kythêra)
Réalisation Theo Angelopoulos
Scénario Theo Angelopoulos
Thanassis Valtinos (el)
Tonino Guerra
Acteurs principaux
Sociétés de production Centre du cinéma grec
Pays d’origine Drapeau de la Grèce Grèce
Genre Drame
Sortie 1983
Durée 137 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Voyage à Cythère (Ταξίδι στα Κύθηρα (Taxidi sta Kythêra) est un film grec réalisé par Theo Angelopoulos, sorti en 1983.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alexandre (Giulio Brogi), metteur en scène, est à la recherche d'un vieil acteur. Il le trouve chez un vendeur de légumes. Le film peut commencer. Alexandre accueille son père Spyros (Manos Katrakis), ancien résistant, de retour d'URSS après trente-deux années d'exil forcé. L'amnistie a en effet été prononcée après la chute de la dictature des colonels en 1974. Spyros retrouve sa femme, Katerina (Dora Volanaki). Puis il retrouve son village, sa maison et quelques anciens camarades. Mais Spyros a beaucoup de mal à comprendre le temps écoulé. L'idée-même du retour qu'il a chérie durant 32 ans est devenue intangible. Seule son épouse semble le comprendre.

Cythère, l'île grecque située au sud du Péloponnèse, est représentée ici sous son évocation mythique. Le film se déroule en réalité en hiver, dans un village de la Macédoine grecque, lieu de naissance du vieux communiste. Dans la mythologie grecque, Cythère est l'île où s'accomplissent les rêves de bonheur. Comme Télémaque, le fils d'Ulysse, Alexandre s'interroge sur la quête de son père. C'est aussi un voyage dans les pages sombres de l'histoire de Grèce, où s'interpose le mythe[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Prix du scénario et prix FIPRESCI au Festival de Cannes 1984.
  • Prix national du meilleur film, du meilleur scénario et du meilleur rôle masculin (Manos Katrakis) et du meilleur rôle féminin (Dora Volanaki) en 1984.
  • Prix de la critique au Festival du cinéma de Rio de Janeiro de 1984.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]