Voutezac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Voutezac
Vue générale du village de Voutezac.
Vue générale du village de Voutezac.
Blason de Voutezac
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Limousin
Département Corrèze
Arrondissement Brive-la-Gaillarde
Canton Juillac
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Brive
Maire
Mandat
Nicole Poulverel
2014-2020
Code postal 19130
Code commune 19288
Démographie
Population
municipale
1 270 hab. (2011)
Densité 57 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 17′ 35″ N 1° 26′ 17″ E / 45.2930555556, 1.4380555555645° 17′ 35″ Nord 1° 26′ 17″ Est / 45.2930555556, 1.43805555556  
Altitude 225 m (min. : 105 m) (max. : 402 m)
Superficie 22,38 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

Voir sur la carte administrative de Corrèze
City locator 14.svg
Voutezac

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

Voir sur la carte topographique de Corrèze
City locator 14.svg
Voutezac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Voutezac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Voutezac

Voutezac est une commune française située dans le département de la Corrèze en région Limousin.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune située en Limousin sur les premiers contreforts du Massif central, au sud-est du canton de Juillac, aux portes de l’agglomération de Brive. Le bourg domine la plaine d’Objat et la vallée de la Vézère. La commune est arrosée à l'ouest par la Loyre.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

La commune de Voutezac est limitrophe de six communes.

Communes limitrophes de Voutezac
Vignols Orgnac-sur-Vézère Estivaux
Saint-Solve Voutezac
Objat Allassac

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Voutezac était traversée par l'un des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, la via Lemovicensis. La commune tenait sa richesse de son grand vignoble. Aujourd'hui ce vignoble, détruit par le phylloxera au XIXe siècle, est en train de reprendre vie grâce à la plantation de plusieurs hectares de vignes (cépages : chenin, sauvignon gris et chardonnay). Le village du Saillant, à quelques kilomètres du bourg de Voutezac, est traversé par la Vézère, rivière qui sépare les deux communes d'Allassac et de Voutezac, surmonté d'un pont construit au Moyen Âge par les moines, pour alimenter la région de leurs vins. Le Saillant est connu pour sa chapelle ornée de six vitraux dessinés par Chagall et réalisés par le maître verrier Marcq de l'atelier « Simon - Marcq » de Reims. Ces vitraux sont les derniers dessinés par Chagall, deux ans avant sa mort. Le château du Saillant qui appartient à la famille de Lasteyrie du Saillant a accueilli dans ses murs le révolutionnaire Riqueti de Mirabeau, sa sœur ayant épousé un Lasteyrie du Saillant.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Voutezac Blason D'argent à la fasce crénelée de gueules chargée d'un lion d'or, accompagnée en chef d'une croisette d'azur et en pointe d'une grappe de raisin de pourpre tigée et feuillée de sinople.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1896 1904 François Reillier    
1904 1919 Henri Léonard dit Auguste Reiller    
1919 1935 Pierre Chauffier    
1935 1941 Emmanuel Lauriac    
1941 1944 Joseph Coudert    
1944 1944 Pierre Sebremer    
1944 1945 Emmanuel Lauriac    
1945 1947 François Henri Raynal    
1947 1971 Albert Barthélémy Laborie    
1971 1995 Raymond Eugène Vigne    
1995 2001 Maurice Vareille PCF  
2001 2008 Daniel Poulverel    
2008 2014 Georges Peyramaure PS  
mars 2014 en cours Nicole Poulverel    

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 1 270 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 074 2 072 2 057 2 369 2 540 2 524 2 625 2 537 2 514
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 546 2 562 2 514 2 426 2 701 2 530 2 570 2 733 2 222
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 129 2 102 1 981 1 691 1 648 1 602 1 563 1 436 1 360
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
1 256 1 197 1 071 1 053 1 026 1 142 1 174 1 182 1 270
2011 - - - - - - - -
1 270 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2004[2].)
Histogramme de l'évolution démographique


Cinéma[modifier | modifier le code]

En 1962, au pont du Saillant, fut tournée une scène du film Le Chevalier de Pardaillan de Bernard Borderie.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Vie locale[modifier | modifier le code]

  • La famille de Lasteyrie du Saillant, soutenue par les élus, a créé en 1981 le « festival de la Vézère », festival de musique classique et opéra qui a lieu en juillet et août au Saillant et dans les communes environnantes.
  • Pierre Mondy Né en 1925 à Neuilly-sur-Seine, Pierre Mondy se nommait à l’état civil Pierre Cuq. un patronyme lourd à porter, surtout pour qui veut avoir une vie publique, ce qui avait poussé l’acteur à prendre rapidement un pseudonyme, avec Mondy, nom de jeune fille de sa grand-mère maternelle, la Corrézienne Antoinette Léonie DELTERAL, née MONDY, fille d’un cordonnier de Voutezac et mariée avec un boulanger de Varetz. Une lignée connue à Voutezac depuis le XVIIIe siècle, alliée aux DELTERAL, RAVEL, BOSREDON, FRAYSSEIX, JAY…

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Les coordonnées géographiques, altitudes mini et maxi et superficie dans l'infobox sont issues de la page sur Voutezac du site de l'IGN[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2011
  3. Consulter la partie [archive] : [1]