Vought SB2U Vindicator

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le SB2U-2 du VB-9 appartenant au National Museum of Naval Aviation
Vought SB2U Vindicator en 1941.

Le Vought SB2U Vindicator est un bombardier en piqué embarqué sur porte-avions de la Seconde Guerre mondiale.

Développé pour l'US Navy dans les années 1930, il fut le premier monoplan ayant ce rôle. Obsolescent au début de la guerre du pacifique, les Vindicator sont restés en service jusqu'à la bataille de Midway à laquelle ils participèrent avec le VMSB-241 du corps des Marines (USMC).

En 1943, tous étaient affectés en unités d'entrainement.

Il est surtout connu pour avoir été le prédécesseur du Douglas SBD Dauntless. 260 exemplaires furent produits, et un seul est préservé au National Museum of Naval Aviation à Pensacola.

Service[modifier | modifier le code]

Un SB2U de l'USS Ranger en novembre 1941.

Le Vindicator a servi sur quatre porte-avions (USS Lexington, USS Saratoga, USS Ranger, et USS Wasp) entre décembre 1937 et septembre 1942.

Un des SB2U-3 du VMSB-241, MAG-21, décolle depuis Eastern Island juste au début de la bataille de Midway.

Les VMSB-131 et VMSB-241 ont été les deux seuls escadrons de l'USMC dotés de SB2U-3 entre mars 1941 et septembre 1943. Ce sont les Vindicators du VMSB-241 qui virent le combat à la bataille de Midway en juin 1942.

Alors qu'il pilotait un Vought SB2U Vindicator du VMSB-241, le capitaine Richard E. Fleming du corps des Marines, reçu la médaille d'honneur à titre posthume suite à son attaque le 05 juin 1942 du croiseur lourd Mikuma.

Liens internes[modifier | modifier le code]