Von Wafer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Von Wafer Portail du basket-ball
Von Wafer Celtics.jpg
Von Wafer, no 12), suivant du regard un joueur des Washington Wizards
Fiche d’identité
Nom complet Vakeaton Quamar Wafer
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 21 juillet 1985 (28 ans)
Homer, Louisiane
Taille 1,96 m (6 5)
Poids 95 kg (209 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau de la République populaire de Chine Xinjiang Flying Tigers
Numéro -
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2003-2005 Florida State
Draft NBA
Année 2005
Position 39e
Franchise Lakers de Los Angeles
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2005-2006
2007-2008
2007-2008
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011
2011-2012
2012-
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Nuggets de Denver
Trail Blazers de Portland
Rockets de Houston
Olympiakós
Celtics de Boston
Vanoli Cremona
Magic d'Orlando
Xinjiang Flying Tigers
1,3
0
1,3
2,4
9,7
7,7
3,2
-
5,9
-

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Vakeaton Quamar Wafer, dit Von Wafer (né le 21 juillet 1985 à Homer, Louisiane) est un joueur de basket-ball professionnel américain évoluant au poste d'arrière.

Il est drafté par les Los Angeles Lakers en 2005. Après de brèves apparitions aux Lakers, aux Los Angeles Clippers, aux Denver Nuggets, puis aux Portland Trail Blazers, il signe aux Houston Rockets à l'été 2008. Là, il profite des blessures récurrentes de Tracy McGrady pour faire apprécier ses qualités offensives.

Carrière de joueur de basket-ball[modifier | modifier le code]

Draft et débuts à Los Angeles[modifier | modifier le code]

Von Wafer se déclare candidat à la draft NBA 2006 après sa deuxième année universitaire avec FSU et malgré qu'un grand nombre d'experts ne le voit pas recruté. Wafer n'est pas invité au camp d'entraînement annuel d'avant draft à Chicago. Pendant un entraînement avec les Suns de Phoenix, il est frustré par le comportement de Jan Jagla et répond en le frappant. Il est exclu de l'entraînement avec les Suns et grâce au recruteur Irving Thomas, qui l'a vu joué à trois reprises lors de la saison 2004-2005, il peut participer à une séance avec les Lakers de Los Angeles. Le directeur de la franchise Mitch Kupchak voit un potentiel dans le jeune Wafer et utiliser son deuxième choix de draft pour le sélectionner.

Wafer n'est pas retenu par les Lakers et placé sur la liste des joueurs libres le 26 octobre 2006[1]. Il joue ensuite en NBA Development League pour les Colorado 14ers pendant la saison 2006-2007, et est nommé joueur du mois de janvier 2007[2]. Il signe un contrat de dix jours avec les Clippers de Los Angeles le 21 février 2007. Il joue une minute sans inscrire de points avant d'être libéré la semaine suivante. Le 12 avril 2007, les Nuggets de Denver le recrute pour la fin de la saison.

Transferts et régulière progression[modifier | modifier le code]

Le 21 février 2008, les Nuggets de Denver le transfèrent aux Trail Blazers de Portland en échange de Taurean Green[3]. Wafer change son numéro du 22 au 24 car le numéro 22 est retiré par les Blazers en hommage Clyde Drexler.

Wafer change de nouveau de franchise la saison suivant et signe avec les Rockets de Houston. Le 13 janvier 2009, il bat son record de points en carrière avec 23 points à 10 sur 14 aux tirs en 39 minutes contre les Lakers de Los Angeles, la franchise qui l'a fait entré dans la NBA. Wafer trouve sa place dans le cinq majeur de Houston suite à la blessure du titulaire Tracy McGrady. Il continue sa bonne série en inscrivant 21 points contre le Jazz de l'Utah et un tir à trois points décisif contre les Celtics de Boston. Il marque 14,3 points par match en moyenne lors de ce mois de janvier 2009.

Passage en Europe[modifier | modifier le code]

Wafer rejoint le club grec d'Olympiakós en août 2009 en signant un contrat de deux ans pour 10 millions de dollars. Avec des statistiques de 3 points par match et 1,3 rebonds en championnat grec, il est viré par Olympiakós en décembre 2009. En Euroligue, ses performances sont meilleures avec 7,7 points, 1,3 rebonds et 1 passes décisives en moyenne par rencontre.

Retour en NBA[modifier | modifier le code]

Le 24 février 2010, Wafer signe un contrat de 10 jours avec les Mavericks de Dallas[4]. Il n'est même pas dans la rotation de l'effectif et quitte la franchise à la fin du contrat sans avoir joué une minute pour le club.

Le 3 juillet 2010, il est recruté comme agent libre par les Celtics de Boston. Le 29 octobre 2010, Wafer est impliqué dans une altercation avec son coéquipier Delonte West à l'entraînement[5].

Il rejoint le Magic d'Orlando le 12 décembre 2011 [6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Lakers Wavie Von Wafer & J.R. Pinnock », sur http://www.nba.com,‎ 26 octobre 2006 (consulté le 12 mars 2011)
  2. (en) « Colorado Guard Von Wafer D-League Player of Month », sur oursportscentral.com,‎ 2 février 2007 (consulté le 12 mars 2011)
  3. (en) « Trail Blazers acquire Von Wafer from Denver in exchange for Taurean Green », sur http://www.nba.com (consulté le 12 mars 2011)
  4. (en) Tim MacMahon, « Mavs' Wafer available for six games », sur sports.espn.go.com,‎ 24 février 2010 (consulté le 12 mars 2011)
  5. (en) « Wafer, West brawl after Celtics practice », sur http://www.nba.com,‎ 29 octobre 2010 (consulté le 12 mars 2011)
  6. (en) « Magic Acquire Glen Davis and Von Wafer », sur http://www.nba.com,‎ 12 décembre 2011 (consulté le 5 février 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]