Vombatus ursinus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le wombat commun (Vombatus ursinus) est l'une des trois espèces de wombat, la seule du genre Vombatus. C'est le plus gros mammifère creusant un terrier.

Description[modifier | modifier le code]

Il mesure en moyenne 1 m (0,90 à 1,15 m) de long pour 27 kg (22 à 39 kg). C'est un animal trapu, ressemblant un peu à un ourson, avec sa fourrure allant du brun clair au noir, avec de petits yeux, de petites oreilles et une grosse truffe. Il a des pattes courtes et puissantes avec de grandes griffes qui lui servent à creuser le sol.

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

Il existe trois sous-espèces, habitant l'une sur le continent, la seconde en Tasmanie, et la troisième dans l'île Flinders, dans l'Archipel Furneaux. Il habite les landes et les zones broussailleuses, où il peut creuser facilement des terriers mesurant plus de 20 m de long.

Mode de vie[modifier | modifier le code]

C'est un animal solitaire passant la plus grande partie de son temps dans son terrier, ne sortant que la nuit pour s'alimenter pendant la saison chaude ; par contre, pendant la saison froide, il peut sortir le jour pour se chauffer au soleil.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il est herbivore, se nourrissant d'herbes, de racines, de fruits ou d'écorces qu'il peut éventuellement porter à sa bouche avec une de ses pattes.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Une femelle wombat avec son petit dans la poche marsupiale s'ouvrant vers l'arrière

Il atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de 2 ans. La période de reproduction est continue avec une prédominance en hiver. La gestation dure 30 jours et il n'y a généralement qu'un petit qui passe six mois dans la poche de sa mère puis restera jusqu'à l'âge de 18 mois avec elle. Il y a en moyenne une portée tous les deux ans.

Protection[modifier | modifier le code]

C'est un animal protégé mais, s'il est encore commun dans le Nord-Est de la Tasmanie, il est en voie de disparition ailleurs : empoisonnement avec les lapins et les wallabies, destruction de son domaine, chasse illégale en raison des dégâts provoqués, accidents de la circulation, prédation (aigles, chiens), tous ces facteurs interviennent dans sa disparition.

Références[modifier | modifier le code]

  • Austin, M. A. (1995). A practical guide to the successful hand rearing of Tasmanian marsupials. Regal Publications, Tasmania.
  • Green, R. H. (1993). The Mammals of Tasmania. Potoroo Publishing, Launceston.
  • Strahan, R. (ed). (1995). The Mammals of Australia. Reed Books, NSW.
  • Triggs, B. (1988). The Wombat - Common Wombats in Australia. New South Wales University Press, NSW.
  • Watts, D. (1993). Tasmanian Mammals - A field guide. Peregrine Press, Tasmania

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Genre Vombatus[modifier | modifier le code]

Espèce Vombatus ursinus[modifier | modifier le code]