Volvo Amazon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Volvo Amazon
Volvo Amazon

Marque Volvo
Années de production 1956 - 1970
Production 667 323 exemplaires
Moteur et transmission
Moteur(s) B16
B18
B20
Cylindrée 1 580 à 1 990 cm3
Puissance maximale 60 à 110 ch
Transmission BV Manuelle
BV Automatique
Poids et performances
Poids à vide 1 089 kg
Vitesse maximale 150 à 170 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline
Break
Dimensions
Longueur 4 394 mm
Empattement 2 591 mm
Chronologie des modèles
Volvo Série 140 Suivant

La Volvo Amazon, également connu sous le nom de Série 120, est une automobile construite par la firme Volvo. La première Amazon sort de l’usine Volvo en juillet 1956. Elle existe en 3 versions : la 121, la 122 et la 123. Trois carrosseries sont également développées par le designer Jan Wilsgaard : une tricorps à deux portes, une tricorps à quatre portes et une bicorps break à cinq portes.

Les dernières Amazon sortirent de la chaîne en 1970. Au total, 667 323 exemplaires auront été construits. Elles seront remplacées par les Volvo série 140.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Cette voiture, appelée Amazon pour les marchés scandinaves, dut être rebaptisée au fur et à mesure de sa pénétration d’autres marchés. En effet, le nom « Amazon » avait été déposé par la firme allemande Kreidler.

Les modèles[modifier | modifier le code]

Pour la serie 120, nom de code de cette voiture, le modèle de base, la 121, est équipé d’un moteur de 66 ch. La 122 (S) est quant à elle, introduite en 1958 comme un modèle plus sportif avec son moteur de 85 ch. La 123 (GT) est dévoilée en 1967 comme la version la plus élaborée avec son moteur de 115 ch. Elle sera disponible en trois carrosseries différentes: coach deux portes, coach quatre portes et break cinq portes.

1956 - 1966[modifier | modifier le code]

Initialement, la voiture est équipée du moteur B16 (1 600 cm3), déjà utilisé sur la série précédente, la PV 444, associé à une boîte à 3 rapports (H6). La version suivante, présenté en 1958, la 122S, est équipée du moteur B18 (1 800 cm3), qui proposait 4 options de boîte de vitesses : une première à trois rapports (M30), une deuxième à 4 rapports (M40), une troisième à quatre rapports avec overdrive électrique (M41) et enfin une boîte automatique « Borg-Warner » à trois rapports (BW35).

En 1958, la Volvo Amazon commence à être équipée de ceintures de sécurité trois points, et devient sans doute la première voiture de série à en intégrer.

1966 - 1970[modifier | modifier le code]

Volvo 121 4 portes de 1965 au Rallye Historique de Kitzbühl.

En 1966, quand finalement la production de la vieille PV 544 est arrêtée, un modèle dépouillé de l’Amazon, l’« Amazon Favorit », vient occuper pendant quelque temps le créneau laissé vacant.

En 1967, la 123GT, équipé du même moteur (B18B) que la 1800 S (S pour sport) et de la boite M41 équipée d'un overdrive, fait également son apparition. Par ailleurs, ce modèle reçoit plusieurs équipements pour traduire son esprit grand tourisme (phares additionnels fixés sur le pare-chocs, compte-tours, volant, etc.) et d’un alternateur pour favoriser la charge de la batterie.

En 1969, le moteur B18 est retravaillé et appelé B20. D’une cylindrée de 1 986 cm3, il s'agit en réalité du même bloc dont l'alésage a été augmenté. Il est décliné en B20A (un seul carburateur de type SU ou Zenith-Stromberg) et en B20B (2 carburateurs SU).

Course automobile[modifier | modifier le code]

Volvo 122 à la course de côte historique de Gais en 2009
Volvo 122 S B2 en 2007.

Pour assurer la promotion de la marque et du modèle, l’Amazon, comme la PV 444 et la PV 544, est engagée dans de multiples rallyes automobiles. On la verra d’abord en Scandinavie au Midnattssolsrallyt, le Rallye du Soleil de Minuit, au Rallye de Suède puis au Rallye du RAC en Angleterre, en Belgique, au Rallye Monte-Carlo[1], en Grèce au Rallye de l’Acropole, à l'East African Safary au Kenya et en France au Rallye du Mont-Blanc[2], Rallye du Forez et bien d’autres. En 1966 à la suite d'un accident qui entraîna la mort de deux mécaniciens, Volvo décida de ne plus s'engager officiellement dans ces épreuves. Volvo se contenta d'apporter son concours a des pilotes indépendants.

Les pilotes de l'époque étaient :

  • Gunnar Andersson,
    • vainqueur du championnat d'Europe des Rallyes en 1958 sur PV 444 et PV 544
    • vainqueur du championnat d'Europe des Rallyes en 1963 sur PV 544 et Amazon 122S
  • Tom Trana, un mécanicien devenu pilote, d’abord sur PV 544 ensuite sur Amazon,
    • vainqueur du Rallye du RAC en 1963[3] et en 1964,
    • vainqueur du Rallye de l'Acropole en 1964[4],
    • vainqueur du Rallye de Suède en 1965.
  • Carl-Magnus Skogh,
  • Sylvia Österberg,
  • Bengt Söderström.

Motorisation de la Série 120[modifier | modifier le code]

Moteur B16[modifier | modifier le code]

Moteur B18
Moteur B16 B16A B16B
Alésage 79,37 mm 79,37 mm
Course 80 mm 80 mm
Cylindrée 1580 cm³ 1580 cm³
Taux de Compression 7,4:1 8,2:1
Alimentation Un carb. Zenith 34VN Deux carb. SU H4
Puissance 60 ch à 4 500 tr/min 76 ch à 5 500 tr/min
Couple 81,6 lb.ft à 2 500 tr/min 83 lb.ft à 2 500 tr/min
Moteur utilisé sur 121 122S
Période de 9/56 à 7/61 de 3/58 à 7/61

Moteur B18[modifier | modifier le code]

Moteur B18 B18A type 1 B18A type 2 B18B B18D type 1 B18D type 2 B18D type 3
Alésage 84.14 mm 84.14 mm 84.14 mm 84.14 mm 84.14 mm 84.14 mm
Course 80 mm 80 mm 80 mm 80 mm 80 mm 80 mm
Cylindrée 1780 cm³ 1780 cm³ 1780 cm³ 1780 cm³ 1780 cm³ 1780 cm³
Taux de Compression 8,5:1 8,7:1 10,1:1 8,5:1 8,7:1 8,7:1
Alimentation Un carb. Zenith 36VN Un carb. Zenith-Stromberg 175 CD(S) Deux carb. SU HS6 Deux carb. SU HS6 Deux carb. SU HS6 Deux carb. SU HS6
Puissance 68 ch à 4 500 tr/min 75 ch à 4 700 tr/min 96 ch à 5 600 tr/min 80 ch à 5 000 tr/min 86 ch à 5 000 tr/min 90 ch à 5 500 tr/min
Couple 97,5 lb.ft à 2 600 tr/min 104,7 lb.ft à 2 300 tr/min 106,2 lb.ft à 3 600 tr/min 101 lb.ft à 3 000 tr/min 101 lb.ft à 3 500 tr/min 104,7 lb.ft à 3 200 tr/min
Moteur utilisé sur 121 121 123GT 122S 122S 122S
Période de 8/61 à 12/67 de 8/61 à 9/68 de 8/66 à 7/68 de 8/61 à 8/68 de 8/61 à 8/68 de 8/61 à 8/68

Moteur B20[modifier | modifier le code]

Moteur B20 B20A B20B B20D
Alésage 88.9 mm 88.9 mm 88.9 mm
Course 80 mm 80 mm 80 mm
Cylindrée 1990 cm³ 1990 cm³ 1990 cm³
Taux de Compression 8,7:1 9,5:1 9,1:1
Alimentation Un carb. Zenith-Stromberg 175 CD-2 SE Deux carb. SU HS6 Deux carb. SU HS6
Puissance 82 ch à 4 700 tr/min 110 ch à 5 500 tr/min 100 ch à 5 500 tr/min
Couple 115,5 lb.ft à 2 300 tr/min 112 lb.ft à 3 500 tr/min 105 lb.ft à 3 500 tr/min
Moteur utilisé sur 121 122S/123GT 122S
Période de 8/68 à 7/70 de 8/68 à 8/70 de 8/68 à 7/70

Préparation du moteur B18/B20[modifier | modifier le code]

Un millier d'Amazon ont été « préparées » pour participer à des courses automobiles, principalement des rallyes. Environ 800 l'ont été par l'usine de Göteborg.

Cette préparation[5] était proposée en trois alternatives qui permettaient au moteur B20 d'atteindre de 140ch, 170ch ou plus de 180ch dans sa version ultime pour un couple allant jusqu'à 20 kpm à 4700 tr/min. Elle consistait en :

  • Une culasse rabotée équipée de chambre de combustion réduite offrant un taux de compression allant jusqu'à 11,7 à 1, intégrant des soupapes de plus grand diamètre, 42mm au lieu de 40 mm, avec leurs ressorts renforcés et avec un joint de culasse métallique spécifique,
  • Un arbre à cames plus pointu, trois versions disponibles, équipés de leurs poussoirs spécifiques,
  • Un volant moteur allégé 8kg au lieu de 11,5kg,
  • Des ressorts d'embrayage renforcés,
  • Une tubulure d'admission permettant l'utilisation de deux carburateurs double corps Solex en 45mm,
  • Une tubulure d'échappement 4 en 1,
  • Un radiateur d'huile.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :