Volvo 164

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Volvo 164
Image illustrative de l'article Volvo 164

Marque Drapeau : Suède Volvo
Années de production 1968 - 1975
Production 46 008 exemplaires
Classe Grande routière
Usine(s) d’assemblage Torslanda, Suède
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Moteur 6 cylindres 3,0 L
Position du moteur Longitudinale avant
Puissance maximale de 130 à 160 ch
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Manuelle 4 rapports
Automatique 3 rapports
Poids et performances
Poids à vide de 1 315 à 1 350 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline
Dimensions
Longueur 4 705 mm
Largeur 1 735 mm
Hauteur 1 435 mm
Empattement 2 700 mm
Chronologie des modèles
Volvo 264 Suivant

La Volvo 164 était une Grande routière de la marque Volvo produite entre l'été 1968 et le printemps 1975. 46 008 exemplaires furent produits avant que sa remplaçante, la Volvo 264 ne lui succède. La 164 est la première Volvo routière depuis la PV800 disparue en 1958.

Historique[modifier | modifier le code]

C'est Jan Wilsgaard qui est l'auteur du concept car P358 à la fin des années 1950. Ce dernier a donné ses lignes à la 164 mais pas son moteur V8. Le style est inspiré du cabriolet de la gamme P1900.

En 1968, Volvo a présenté la 164 comme la version haut de gamme de la série 140. Par rapport à cette dernière, les ailes, le capot, les pare-chocs, les phares et la calandre étaient spécifiques. De plus, la longueur de l'auto est rallongée pour pouvoir accueillir le 6 cylindres 3,0 litres de 130 ch. Son 6 cylindres est un dérivé du 4 cylindres présent sous le capot de la plupart des modèles de la gamme de l'époque.

L'intérieur possède tableau de bord en imitation bois et sièges en cuir. Elle rentrait en concurrence avec les BMW E3, Mercedes-Benz W108 et Jaguar XJ6.

Restylage (1973 - 1975)[modifier | modifier le code]

A partir de 1973, la 164 reçoit une nouvelle face arrière avec de nouveaux feux et de nouveaux pare-chocs, de nouveaux rétroviseurs et un nouveau tableau de bord. L'année suivante, la 164 est une des premières autos à se doter des sièges chauffants. Pour 1975, elle se dote de feux arrières plus gros, de nouveau sièges et une nouvelle police des badges du modèle. Elle passe à 160 chevaux grâce à l'arrivée de l'injection, et devient 164E (le "E" de Einspritzung, injection en allemand).

En 1976 arrive sa remplaçante, la Volvo 264 équipée du V6 2,7 litres PRV.

Autres[modifier | modifier le code]

Pour créer le 262C, les ingénieurs ont utilisé une 164 comme prototype, notamment pour le design final de l'auto. L'exemplaire se trouve actuellement au musée Volvo de Göteborg en Suède. Ce prototype a été nommé 162 selon la dénomination Volvo car 162 pour série 100, 162 pour 6 cylindres et 162 pour 2 portes. Par opposition à la 164 doté de quatre portes.