Vol 967 Armavia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vol 967 Armavia
Un A320 d'Armavia similaire à celui qui s'est écrasé.
Un A320 d'Armavia similaire à celui qui s'est écrasé.
Caractéristiques de l'accident
Date 3 mai 2006
Type Erreur humaine
Site Au large de Sotchi en Mer Noire, (Russie)
Passagers 113
Morts 113
Blessés 0
Survivants 0
Caractéristiques de l'appareil
Type d'appareil Airbus A320-211
Compagnie Armavia
Nº d'identification EK-32009
Localisation
Coordonnées 43° 27′ 00″ N 39° 57′ 24″ E / 43.45, 39.95666743° 27′ 00″ Nord 39° 57′ 24″ Est / 43.45, 39.956667  

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Vol 967 Armavia

Le vol 967 d'Armavia est un vol de la compagnie aérienne arménienne Armavia qui s'est écrasé en mer Noire le 3 mai 2006.

L'Airbus A320 transportait 113 personnes dont 6 enfants et 8 membres d'équipages dans un vol assurant la liaison entre la capitale arménienne Erevan et la station balnéaire russe de Sotchi. Parmi les passagers figuraient 77 Arméniens, 26 citoyens Russes, un Géorgien et un Ukrainien.

L'accident s'est produit à 02h15 locales (22h15 UTC - 00h15 heures de Paris) près de Sotchi, station balnéaire russe proche de la frontière géorgienne, très fréquentée par les arméniens et les russes.

Les boîtes noires de l'appareil avaient été localisées à près de 680 mètres de profondeur par les experts français mais n'avaient pas pu être remontées par les autorités russes qui affirmaient ne pas disposer des moyens techniques nécessaires. La Russie a demandé l'aide internationale pour récupérer les boîtes noires de l'Airbus. Elles ont finalement été repêchées par un robot français.

Circonstance de l'accident[modifier | modifier le code]

L'appareil a disparu des écrans de contrôle vers 02h15 locales (22h15 UTC) à un peu moins de six kilomètres des côtes russes et s'est abîmé après avoir effectué un virage en direction de l'aéroport international de Sotchi, à Adler près de Sotchi, où les pilotes s'apprêtaient à effectuer un atterrissage d'urgence.

Selon un responsable d'Armavia à Erevan, qui s'exprimait sous couvert de l'anonymat, les contrôleurs au sol de Sotchi avaient demandé au pilote de l'avion d'attendre avant d'atterrir en raison des mauvaises conditions climatiques (pluies torrentielles). L'Airbus s'est ensuite abîmé en mer alors qu'il effectuait une nouvelle approche.

Secours[modifier | modifier le code]

Les équipes de secours ont repêché 51 corps dont aucun ne portait de gilet de sauvetage, ce qui semble indiquer que les passagers n'ont pas eu le temps de les revêtir. Certains corps ont été rapatriés en Arménie par avion.

Une dizaine d'embarcations et des plongeurs du ministère russe des Situations d'urgence ont participé à l'opération de recherches au large de Sotchi, opération compliquée par une pluie abondante tombant sur la région et par le fait que l'appareil reposait à plus de 400 mètres de fond.

Équipage[modifier | modifier le code]

  • Commandant de bord : homme âgé de 40 ans, il comptait 5 458 heures de vol, dont 1 436 sur Airbus A320 et 566 comme commandant de bord.
  • Copilote : homme âgé de 29 ans, il comptait 2 185 heures de vol, dont 1 022 sur Airbus A320.

L'appareil[modifier | modifier le code]

L'appareil était un avion de ligne de type Airbus A320-200 et de numéro de série 547. Il fit son premier vol le 28 juin 1995 et fut livré par la suite à son premier client, Ansett Australia sous l'immatriculation VH-HYO, compagnie australienne qui le garda jusqu'à sa faillite en 2001. Armavia récupéra l'appareil le 6 février 2004 et l'utilisa jusqu'à la date du crash.

Immatriculé EK-32009, cet appareil était l'un des 3 Airbus A320 de la compagnie, il était nommé "Մեսրոպ Մաշտոց" (Mesrob Machtots), le nom du créateur de l'alphabet arménien.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]