Vol 77 American Airlines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vol 77 d'American Airlines)
Aller à : navigation, rechercher
Vol 77 American Airlines
Trajet du vol 77 d'après la commission d'enquête officielle
Trajet du vol 77 d'après la commission d'enquête officielle
Caractéristiques de l'accident
Date 11 septembre 2001
Phase Crash
Type Attentat
Site Pentagone
Passagers 58 (dont 5 pirates de l'air)
Membres d'équipage 6
Morts 189 (dont 125 au sol)
Blessés 0
Survivants 0
Caractéristiques de l'appareil
Type d'appareil Boeing 757
Compagnie American Airlines
Nº d'identification N644AA
Localisation
Coordonnées 38° 52′ 16″ N 77° 03′ 29″ O / 38.871164, -77.058181 ()38° 52′ 16″ Nord 77° 03′ 29″ Ouest / 38.871164, -77.058181 ()  

Géolocalisation sur la carte : Virginie

(Voir situation sur carte : Virginie)
Vol 77 American Airlines

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Vol 77 American Airlines

Le vol 77 American Airlines était un vol régulier qui effectuait, par un Boeing 757-223, la liaison entre Washington et Los Angeles, en Californie. Le 11 septembre 2001, il décolla de l'aéroport international de Washington-Dulles à h 20, avec dix minutes de retard, il sortit de sa route à h 46 et devint muet à h 50 selon la Commission Kean. Selon le NTSB, la dernière transmission radio eut lieu à h 51 et la première anomalie de vol fut constatée à h 55. Son transpondeur fut coupé à h 56 et il frappa à h 37 l'aile occidentale du Pentagone à la vitesse de 850 km/h. Les 53 passagers, les 6 membres d'équipage et les 5 terroristes périrent, ainsi que 125 personnes dans le bâtiment.

Chronologie du dernier vol[modifier | modifier le code]

Un Boeing 757 d'American Airlines similaire à celui du vol 77.
Lutte contre l'incendie au Pentagone le 11 septembre 2001. Sur la pelouse, un des débris du vol 77 American Airlines.
  • h 10 : heure prévue du décollage du vol 77.
  • h 20 : décollage depuis Washington-Dulles.
  • h 51 : dernière communication radio de routine.
  • h 51 - h 54 : heure probable du détournement.
  • h 54 : le vol 77 effectue un virage non autorisé vers le sud.
  • h 56 : le transpondeur est débranché.
  • h 5  : American Airlines est mis au courant du détournement.
  • h 25 : le centre de commandement de Herndon ordonne une interdiction de décollage sur l'ensemble du territoire.
  • h 32 : la tour de Dulles observe au radar un appareil volant à grande vitesse (plus tard identifié comme étant AA 77).
  • h 34 : la FAA prévient le NEADS qu'AA77 est manquant.
  • h 37 : Le vol AA77 s'écrase sur le Pentagone.
  • 10 h 30 : AA confirme le crash du vol 77 sur le pentagone.

Le crash[modifier | modifier le code]

Les trois images clés de la première des deux vidéos rendues publiques en 2004 par le département de la défense américain. Vers le milieu du bord droit de l'image centrale, ce qui pourrait être l'avant du Boeing 757.
Les trois images clés de la seconde vidéo. Sur l'image centrale, on distingue, entre le haut de la borne droite et le bord droit de l'image, une trainée de fumée. Les quatre pixels sombres au dessus de la borne droite pourraient être la dérive de l'avion.

Détecté à proximité de l'aéroport Dulles, à l'ouest de Washington à 9 h 32, l'avion se dirigeait droit sur la zone protégée incluant la Maison-Blanche, le Capitole et le Pentagone. Le contrôle aérien prévint la Présidence (en l'occurrence le vice-président Cheney, Georges Bush se trouvant alors en Floride) de l'approche de cet aéronef inconnu. Dick Cheney se plaça en sécurité dans le centre opérationnel d'urgence présidentiel, un bunker aménagé dans le sous-sol de l'aile Est de la Maison-Blanche, et la plupart du personnel évacuant le bâtiment. À 9 h 20, le vice-président fut rejoint par Norman Mineta, secrétaire aux Transports[1]. Un jeune assistant tenait régulièrement le vice-président informé de l'approche de l'avion inconnu. Alors que celui-ci était rapporté à seulement 15 km de distance, Dick Cheney répondit à ce collaborateur qui s'en inquiétait que « les ordres restaient inchangés ».

Peu après l'impact de l'avion, autour de 8 h 58, Dick Cheney eu une conversation avec George W. Bush, en vol sur Air Force One vers la base aérienne de Barksdale en Louisiane, et la décision d'autoriser la chasse d'abattre les vols civils détournés fut prise. Lors de son audition, le même jour que Mineta, devant la Commission Kean, le général Arnold confirma que le NORAD n'avait pas reçu cet ordre avant 10 h. Donald Rumsfeld, le Secrétaire à la Défense, en poste au Pentagone (mais dans l'aile NE, face au Potomac), déclara n'avoir été mis au courant des attentats contre les tours jumelles qu'à 9 h 22 — soit 36 minutes après le premier impact — et pas du tout pour ce qui est du détournement du vol AA77.

Le Pentagone après le crash.

En abordant l'agglomération urbaine, l'avion s'est engagé dans une descente de plus de deux mille mètres accompagnée d'un virage à 330° se terminant par un vol en rase-mottes de plusieurs centaines de mètres[2]. Après avoir accompli cette boucle, l'avion a percuté le seul secteur du complexe qui était en rénovation. Les travaux en cours sur le point de s'achever consistaient principalement dans le renforcement de la structure de la façade.

Théories du complot[modifier | modifier le code]

Schéma des fragments de corps des passagers du vol 77 et du personnels retrouvés dans le Pentagone.

Le vol 77 est celui sur lequel les premières théories du complot à propos des attentats du 11 septembre 2001 se sont appuyées. Ainsi Thierry Meyssan dans son livre L'Effroyable Imposture a avancé, dès mars 2002, que le Pentagone n'avait pas été frappé par un avion mais par un missile. Selon lui, les dégâts de la façade prise en photo quelques minutes après le crash ne correspondent pas à ceux d'un avion de ligne.

À ceci, d'autres opposent le fait qu'une centaine de personnes témoignent et confirment avoir vu un avion de ligne percuter le Pentagone[3]. Certains confirment avoir vu les couleurs de la compagnie American Airlines sur l'avion et d'autres disent avoir identifié l'avion comme un Boeing 757[3],[4],[5]. De plus, il serait difficile d'expliquer comment cinq lampadaires situés latéralement par rapport à la trajectoire du supposé missile ont été arrachés et d'où proviennent les éléments d'avion, comme le nez, les trains d'atterrissage, des sièges et les deux boîtes noires, retrouvés à l'intérieur du bâtiment[6],[7],[8],[9]. Enfin on a pu formellement identifier par leur ADN la quasi-totalité des passagers, ainsi que des hôtesses de l'air et les pilotes[10],[11],[12]. Des effets personnels des passagers, identifiés par les familles des victimes, ont également été trouvés à l'intérieur du bâtiment[13].

Cependant, ceux qui mettent en doute la version officielle prétendent que certains témoignages, enregistrés officiellement quelques semaines après le 11 septembre, seraient en contradiction avec les conclusions du rapport officiel concernant la trajectoire et la vitesse de l'avion[14].

Liste des terroristes à bord[modifier | modifier le code]

Liste des membres d'équipage[modifier | modifier le code]

Liste des passagers[modifier | modifier le code]

Participant du voyage éducatif[modifier | modifier le code]

Participant du voyage éducatif visant à visiter le Channel Islands National Marine Sanctuary près de Santa Barbara, Californie, sponsorisé par le National Geographic Society :

Autres passagers[modifier | modifier le code]

  • Paul Ambrose, 32 ans, 17D, Washington, District of Columbia, médecin travaillant pour le ministère de la Santé
  • Yeneneh Betru, 35 ans, 15A, Burbank, Californie, ressortissant éthiopien, médecin, directeur des affaires médicales d'IPC
  • Mary Jane Booth, 64 ans, 01E, Falls Church, Virginie, retraitée, secrétaire pour American Airlines à l'aéroport de Dulles
Les noms des victimes du crash sont inscris sur le rebord du bassin sud du mémorial du 11-Septembre (panneau S-74).
  • Suzanne Calley, 42 ans, 04E, San Martin, Californie, employée de Cisco Systems Inc.
  • William Caswell, 54 ans, 10A, Silver Spring, Maryland, physicien pour la Navy
  • Eddie Dillard, 05B, Alexandria, Virginie, retraité, responsable marketing chez Philip-Morris
  • Charles III Droz, 52 ans, 09C, Springfield, Virginie, vice-président d'EM Solutions Inc.
  • Barbara G. Edwards, 58 ans, 22F, Las Vegas, Nevada, professeur, amie de Wilson "Bud" et Darlene "Dee" Flagg
  • Charles S. Falkenberg, 45 ans, 23A, University Park, Maryland, directeur de recherches chez ECOlogic Corp
  • Leslie A. Whittington, 45 ans, 23D, University Park, Maryland, épouse de Charles S. Falkenberg
  • Zoe Falkenberg, 8 ans, 23B, University Park, Maryland, fille de Charles S. Falkenberg et Leslie A. Whittington
  • Dana Falkenberg, 3 ans, 23C, University Park, Maryland, fille de Charles S. Falkenberg et Leslie A. Whittington
  • Wilson "Bud" Flagg, 62 ans, 22D, Millwood, Virginie, retraité, Pilote d'American Airlines, contre-amiral de réserve de la Navy,
  • Darlene "Dee" Flagg, 62 ans, 22E, Millwood, Virginie, femme de Wilson "Bud" Flagg
  • Richard Gabriel, 54 ans, 03B, Great Falls, Virginie, fondateur de Stratin Consulting Company
  • Ian J. Gray, 55 ans, 06F, Washington, District of Columbia, Président de McBee Associates
  • Stanley Hall, 68 ans, 05A, Rancho Palos Verdes, Californie, directeur de programme chez Raytheon Co.
  • Bryan Jack, 48 ans, 21F, Alexandria, Virginie, analyste du budget et directeur de la Division de programmation et d’économie fiscale au département de la Défense
  • Steven D. Jacoby, 43 ans, 02E, Alexandria, Virginie, directeur des opérations chez Metrocall Inc.
  • Chandler Keller, 29 ans, 18F, El Segundo, Californie, ingénieur spécialisé dans la propulsion et chef de projet chez Boeing Satellite Systems
  • Yvonne Kennedy, 62 ans, 21F, Nouvelle Galles du Sud, Australie, retraitée de la Croix-Rouge en Australie
  • Norma Khan, 45 ans, 21A, Reston, Virginie, responsable des services aux membres de l'association nationale Plumbing-Heating-Cooling Contractors (PHCC)
  • Karen A. Kincaid, 40 ans, 15D, Washington, District of Columbia, partenaire dans le cabinet d’avocats Wiley Rein & Fielding de Washington, spécialisé dans la législation des communications
  • Dong Lee, 48 ans, 13F, Leesburg, Virginie, ingénieur chez Boeing Co.
  • Dora Menchaca, 45 ans, 24F, Santa Monica, Californie, directeur-adjoint pour la recherche clinique d'une société de biotechnologie
  • Christopher Newton, 38 ans, 06E, Anaheim, Californie, PDG de Work-Life Benefits
  • Barbara Olson, 45 ans, 03E, Great Falls, Virginie, cette journaliste a réussi à téléphoner deux fois à son mari Ted Olson, le United States Solicitor General (4e dans la hiérarchie du département de la justice).
  • Ruben Ornedo, 39 ans, 13A, Los Angeles, Californie, ingénieur en propulsion chez Boeing
  • Robert Penniger, 63 ans, 14C, Poway, Californie, ingénieur électricien chez un fournisseur de la Défense, BAE Systems.
  • Robert III R. Ploger, 59 ans, 02B, Annandale, Virginie, architecte logiciel chez Lockheed Martin Corp.
  • Zandra Cooper Ploger, 48 ans, 02A, Annandale, Virginie, femme de Robert III R. Ploger
  • Lisa J. Raines, 42 ans, Great Falls, Virginie, vice-présidente senior de Genzyme chargée des relations avec le gouvernement
Le taxi de Lloyd England fut touché par un poteau électrique alors que l'avion du vol AA77 passait au-dessus de Washington Boulevard. Au fond le Pentagone en flammes.
  • Todd Reuben, 40 ans, 13C, Potomac, Maryland, avocat fiscaliste
  • John P. Sammartino, 37 ans, 22C, Annandale, Virginie, responsable technique pour XonTech Inc.
  • Diane Simmons, 18A, Great Falls, Virginie, retraitée, Xerox Corp., femme de George Simmons
  • George Simmons Jr, 18C, Great Falls, Virginie, retraité, responsable de la formation à la vente pour Xerox Corp.
  • Mari-Rae Sopper, 35 ans, 20D, Santa Barbara, Californie, entraineuse de gymnastique féminine à l'université de Californie à Santa Barbara
  • Bob Speisman, 47 ans, 04B, Irvington, New York, vice-président exécutif de Lazar Kaplan International
  • Norma Lang Steuerle, 54 ans, 19D, Alexandria, Virginie, psychologue clinicienne
  • Leonard Taylor, 20C, Reston, Virginie, responsable technique chez XonTech
  • Sandra Teague, 31 ans, Physiothérapeute à l’hôpital universitaire de Georgetown
  • John D. Yamnicky Sr, 71 ans, 09D, Waldorf, Maryland, retraité, ancien pilote militaire travaillant pour un fournisseur de la Défense au sein de la Veridian Corp, basée en Virginie
  • Vicki Yancey, Springfield, 21D, Virginie, ex-technicienne en électronique navale, travaillait pour la société Vredenburg
  • Shuyin Yang, 61 ans, 23E, Beijing, Chine, retraité, pédiatre
  • Yuguag Zheng, 65 ans, 23F, Beijing, Chine

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :