Voilier géant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Voilier géant (Papilio thoas) est un insecte lépidoptère de la famille des Papilionidae, de la sous-famille des Papilioninae et du genre Papilio, et du sous-genre Heraclides .

Dénomination[modifier | modifier le code]

Papilio (Heraclides) thoas a été décrit par l'entomologiste suédois Linnaeus en 1771.

synonyme[modifier | modifier le code]

  • Hesperides thoas[1]

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Le Voilier géant se nomme King Swallowtail ou Thoas Swallowtail en anglais[2].

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Papilio thoas est le chef de file d'un groupe qui porte son nom
  • Groupe du thoas
Papilio andraemon (Hübner, 1823)
Papilio androgeus (Cramer, 1775)
Papilio aristodemus (Esper, 1794)
Papilio aristor (Godart, 1819)
Papilio astyalus (Godart, 1819)
Papilio caiguanabus (Poey, 1852)
Papilio cresphontes (Cramer, 1777)
Papilio homothoas (Rothschild & Jordan, 1906)
Papilio machaonides (Esper, 1796)
Papilio melonius (Rothschild & Jordan, 1906)
Papilio ornythion (Boisduval, 1836)
Papilio paeon (Boisduval, 1836)
Papilio thersites (Fabricius, 1775)
Papilio thoas (Linné, 1771)

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Papilio thoas thoas (Linné, 1771)
Synomymie pour cette sous-espèce
Papilio arcihmedes (Fabricius, 1938)[3]
  • Papilio thoas autocles (Rothschild et Jordan, 1906)[4]
  • Papilio thoas brasiliensis (Rothschild et Jordan, 1906)
  • Papilio thoas cyniras (Ménétriés, 1857)
Synomymie pour cette sous-espèce
Papilio cinyras (Ménétriés, 1857) [5]
Papilio thoas chamadus (Fruhstorfer, 1907)[6]
Papilio cinyras ridens (Fassl, 1916)[7]
Papilio thoas flavibrunneus (Prüffer, 1922)
  • Papilio thoas nealces (Rothschild et Jordan, 1906)[8]
  • Papilio thoas oviedo (Gundlach, 1866)
Synomymie pour cette sous-espèce
Papilio oviedo (Gundlach, 1866) [9]
Papilio epithoas (Oberthür, 1897)[10]
  • Papilio thoas thoantiades (Burmeister, 1878)
Synomymie pour cette sous-espèce
Papilio thoantiades (Burmeister, 1878)[11]
Papilio euclides (Larrañaga, 1923)
Papilio thoas brasiliensis ochracea (Giacomelli, 1927)
  • Papilio thoas brasiliensis (Rothschild & Jordan, 1906) [12]
Synomymie pour cette sous-espèce
Papilio thoas impunctata (Boullet & Le Cerf, 1912)

Description[modifier | modifier le code]

Principalement originaire de Guyane française, il est un des plus grands "porte-queue" connu, avec une envergure de 100 à 130 mm.

Le Voilier géant est de couleur noire avec des dessins pouvant être jaune, jaune clair ou blanc qui forment une large bande transversale et une bande submarginale. Elles forment un dessin épargnant les queues.

Biologie[modifier | modifier le code]

Le Voilier géant présente une activité maximale en début d'après-midi ensoleillé. Le reste du temps, il se repose sur les branches hautes de végétaux. Fragile, il abîme souvent ses ailes au cours de ses activités, et meurt naturellement une dizaine de jours après l'émergence.

Il vole toute l'année dans la région des tropiques alors que plus au nord ou plus au sud il ne vole que durant les mois d'été.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes sont des Rutaceae, de la famille des citrus, Citrus limon, Ruta graveolens, des Ptelea, et pour Papilio thoas nealces des Piper[2].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent dans le sud des États-Unis (dans le sud du Texas et rarement en Arkansas et Oklahoma), en Amérique centrale (Mexique) et en Amérique-du-sud, en particulier le bassin Amazonien[2],[13].

Biotope[modifier | modifier le code]

Papilio thoas

Il réside dans la forêt tropicale à altitude moyenne[13].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier[13].

Philatélie[modifier | modifier le code]

Ce papillon figure sur une émission de

  • Cuba de 1972 (valeur faciale : 1 c.)
  • Bolivie de 1993 (valeur faciale 1,80 Bs).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pyle, R. M.; National Audubon Society: Field Guide to North American Butterflies; 1981; ISBN 0-394-51914-0
  2. a, b et c funet
  3. Gerardo Lamas, 2004; Atlas of Neotropical Lepidoptera; Checklist: Part 4A; Hesperioidea - Papilionoidea
  4. Rothschild & Jordan, 1906; Novit. Zool. 13 (3): 557
  5. Ménétriés, 1857; Cat. lep. Petersb. 2: 68, n. 1124, pl. 7, f. 3
  6. Fruhstorfer, 1907; Stettin ent. Ztg 68 (2): 301
  7. Fassl, 1916; Dt. Ent. Z. Iris 29 (4) : 189, pl. 7, f. 1
  8. Rothschild & Jordan, 1906; Novit. Zool. 13 (3): 558
  9. Gundlach, 1866; in Poey, Rep. Fis. Nat. Cuba. 1 : 279, pl. 5, f. 1
  10. Oberthür, 1897; Bull. Soc. ent. Fr. 1897 (11) : 179-180, f. 5
  11. Burmeister, 1878; Descr. phys. Rép. Arg. 5: 59
  12. Rothschild & Jordan, 1906; Novit. Zool. 13 (3): 560
  13. a, b et c butterflies and moths of North America

Sur les autres projets Wikimedia :


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]